dans

PSG : Donnarumma revient sur sa première saison difficile

Une meilleure deuxième saison ?

Gianluigi Donnarumma sous les couleurs du Paris Saint-Germain / Icon Sport
Gianluigi Donnarumma sous les couleurs du Paris Saint-Germain / Icon Sport

En conférence de presse avec l'Italie, avec qui il jouera la Ligue des nations, Gianluigi Donnaurumma est revenu sur sa première saison très compliquée avec le Paris Saint-Germain. Plus

Donnarumma, une année d’apprentissage

Gianluigi Donnarumma est arrivé au Paris Saint-Germain l’été dernier avec un statut de champion d’Europe et de meilleur joueur de l’Euro 2021. À 23 ans, le jeune gardien n’a pas vécu une grande saison sous les couleurs parisiennes. En concurrence avec Keylor Navas, il a aussi été coupable d’erreurs qui ont valu cher. En conférence de presse, alors qu’il est en sélection nationale, l’Italien a évoqué les difficultés rencontrées ces derniers mois.

« Faire partie d’un tel club et d’une telle équipe vous aide beaucoup pour progresser, mais l’alternance pour un gardien de but n’est pas facile, a estimé le portier de 23 ans. Cette saison m’a quand même aidé à tous les points de vue. »

Gianluigi Donnarumma en conférence de presse, propos relayés par RMC Sport

Il se voyait en finale de C1

Au lendemain de la finale de la Ligue des champions, Gianluigi Donnarumma n’a évidemment pas éludé la question autour du sacre du Real Madrid, bourreau du PSG en huitième de finale. Forcément, sa grossière erreur devant Karim Benzema a de nouveau été mise sur le tapis. Mais Gigio ne regrette rien et dit avoir « les épaules larges » pour gérer ce genre de situations et les critiques qui en ont découlé. « Cela fait partie du travail« , a-t-il affirmé.

La boulette de Donnarumma avait fragilisé le PSG face au Real Madrid (iconsport)
La boulette de Donnarumma avait fragilisé le PSG face au Real Madrid (iconsport)

Et si le parcours du PSG s’est arrêté dès le début de la phase finale, Donnarumma pense que le club parisien avait l’équipe pour jouer au stade de France à la place des Merengues. « Cela me fait un peu de l’effet, nous aurions pu être là. Mais malheureusement le football est comme ça. Ils ont gagné et je félicite Courtois, il a fait de grandes interventions« , a ajouté l’international italien.

Champion de France avec Paris cette saison, il devrait être, selon toute vraisemblance, le gardien titulaire la saison prochaine. En attendant de retrouver ses coéquipiers le 4 juillet prochain, Donnarumma jouera cinq matches lors du mois de juin avec l’Italie, et notamment la Finalissima contre l’Argentine à Wembley, mercredi 1er juin.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Gianluigi Donnarumma
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires