dans

PSG – agression de Hamraoui : Garde à vue prolongée pour Diallo, qui nie toute implication

Elle a refusé de prendre un avocat.

La garde à vue de la joueuse du PSG Aminata Diallo a été prolongée dans le cadre de l'agression de Kheira Hamraoui. Icon Sport
La garde à vue de la joueuse du PSG Aminata Diallo a été prolongée dans le cadre de l'agression de Kheira Hamraoui. Icon Sport

Après avoir été entendue dans l'affaire de l'agression de Kheira Hamraoui (PSG) à la barre de fer, sa coéquipière Aminata Diallo restera en garde à vue vingt-quatre heures supplémentaires. Plus

Diallo nie toute implication

Que s’est-il exactement passé cette soirée du 4 novembre 2021 ? Après un dîner d’équipe au Chalet des Îles, près du Bois de Boulogne, Aminata Diallo a raccompagné en voiture sa coéquipière du PSG Kheira Hamraoui. Alors qu’elles se rapprochaient du domicile de la seconde, deux hommes cagoulés sont entrés. L’ancienne Lyonnaise a été agressée à coups de barre de fer au niveau des jambes. Diallo, elle, aurait été maintenue mais pas agressée, selon les premiers éléments de l’enquête.

Entendue par la Police Judiciaire de Versailles, Aminata Diallo a nié toute implication dans cette affaire. Elle aurait donné des explications menant vers d’autres pistes, comme le souligne RMC Sport. Cependant, sa garde à vue a été prolongée et se terminera ce vendredi 12 novembre, à 6h. Elle a décidé de ne pas faire appel à un avocat.

Aminata Diallo était titulaire face au Real Madrid en Ligue des champions, au Parc des Princes le 09 novembre 2021. Icon Sport
Aminata Diallo était titulaire face au Real Madrid en Ligue des champions, au Parc des Princes le 09 novembre 2021. Icon Sport

D’autres joueuses du PSG contactées, Karchaoui entendue

Une autre personne est actuellement en garde à vue et en détention à la prison de Lyon Corbas. L’homme, connu des services de police pour extorsions de fonds, serait incarcéré pour des faits de racket, ainsi que d’actes de torture et de barbarie. Mais ce n’est pas tout, puisque d’autres joueuses auraient reçu des appels de cet homme. Il leur aurait demandé de s’éloigner de Kheira Hamraoui, la qualifiant de toxique.

Sakina Karchaoui, l’internationale française du PSG, a elle aussi reçu un appel de ce genre et a également été entendue. Selon les dernières informations, elle serait sortie des locaux de la SRPJ de Versailles aux alentours de 12h, ce jeudi 11 novembre. Nul doute que d’autres joueuses suivront l’ancienne Montpelliéraine et témoigneront dans cette affaire, où de nombreuses zones d’ombre subsistent.

Contactée par l'un des hommes suspectés d'être impliqué dans l'affaire Hamraoui, Sakina Karchaoui a été entendue par la Police Judiciaire de Versailles. Icon Sport
Contactée par l’un des hommes suspectés d’être impliqué dans l’affaire Hamraoui, Sakina Karchaoui a été entendue par la Police Judiciaire de Versailles. Icon Sport

Toujours en garde à vue, Aminata Diallo reste sur ses positions et se dédouane de toute implication dans l’agression de Kheira Hamraoui. Cette dernière est blessée aux jambes et présente de nombreuses coupures. Selon L’Equipe, l’agresseur connaissait personnellement la victime et l’agression serait motivée par des envies de vengeance. Le Paris Saint-Germain, de son côté, a décidé d’annuler toutes ses activités médiatiques. Et ce à trois jours du choc de D1 Arkéma face à l’Olympique Lyonnais.

Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires