dans

Premier League : Des sanctions contre les joueurs non-vaccinés du Covid ?

Faut-il sanctionner les joueurs non-vaccinés ?

Ralf Rangnick, entraîneur de Manchester United, a vu son match reporté contre Brentford mardi soir à cause d'un foyer de contamination au Covid dans son club. (@iconsport)
Ralf Rangnick, entraîneur de Manchester United, a vu son match reporté contre Brentford mardi soir à cause d'un foyer de contamination au Covid dans son club. (@iconsport)

Selon le Daily Mail, les clubs de Premier League anglaise songeraient à sanctionner les joueurs non-vaccinés contre le Covid-19. Des sanctions qui pourraient prendre la forme d’une réduction sur le salaire et un isolement obligatoire. Cette sanction viendrait faire écho à la situation de plus en plus compliquée que traverse le Royaume-Uni. Plus

Les clubs de foot, entreprises comme les autres

Face à la recrudescence des cas de Covid, la patience des clubs de Premier League a atteint une certaine limite. Selon le Daily Mail, les clubs anglais ont remarqué une multiplication des interactions entre les joueurs et les personnes testées positives. Comme dans toute autre profession, il est formellement interdit de retourner dans son lieu de travail après avoir été en contact avec une personne positive au Covid.

Pour tenter de contrer cette situation qui devient difficile à gérer tant pour les clubs anglais que pour ses concurrents européens quand il y en a (exemple du match Tottenham-Rennes annulé), les clubs anglais songent donc à procéder à une retenue sur le salaire et un isolement forcé.

De plus, l’élite du football anglais n’est pas la seule touchée. L’explosion du nombre de cas de Covid dans les clubs est apparue dans toutes les divisions. Des foyers de contamination sont même dénombrés dans certains clubs. Par exemple, le match Manchester United-Brentford hier (mardi) a dû être reporté à cause d’un foyer de contamination apparu chez les Red Devils.

Le Boxing Day et Noël contre le Covid

Le variant Omicron est très présent en Angleterre. Il occupe 40% des contaminations. Pour tenter de stabiliser la recrudescence du nombre de cas dans les clubs, ces derniers tentent donc de trouver des solutions. Il semble que les clubs anglais soient disposés à faire comme le Bayern Munich. Le club allemand a réduit le salaire de cinq joueurs non-vaccinés. C’est notamment le cas de Joshua Kimmich qui a longtemps été réticent à la vaccination.

Un fan de Leicester déguisé en Père Noël. Le Covid n'est plus très loin de vider les stades à l'approche du Boxing Day et de Noël... (@iconsport)
Un fan de Leicester déguisé en Père Noël. Le Covid n’est plus très loin de vider les stades à l’approche du Boxing Day et de Noël… (@iconsport)

Si sauver Noël est une affaire nationale, sauver le Boxing Day l’est tout autant pour les fans de football anglais. A l’approche de cette fameuse période riche en matchs, certains joueurs, selon le Daily Mail, mettent la pression aux non-vaccinés pour qu’ils le deviennent. Les joueurs vaccinés pensent que tout le club court un risque tant que certains joueurs ne sont pas vaccinés.

Les sanctions proposées par les clubs pourraient donc bientôt tomber sur les joueurs non-vaccinés. Mais deux questionnements peuvent surgir. Est-ce que les sanctions apparaîtront suffisamment tôt pour sauver le Boxing Day et Noël ? Et est-ce que l’Association des footballeurs professionnels acceptera cette nouvelle ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires