dans

Qualif. CDM 2022 : le Portugal rate la dernière marche et devra se coltiner les barrages

Quelle désillusion pour les partenaires de Cristiano Ronaldo !

Cristiano Ronaldo et le Portugal devront en passer par un barrage pour participer à la Coupe du monde 2022. Icon Sport
Cristiano Ronaldo et le Portugal devront en passer par un barrage pour participer à la Coupe du monde 2022. Icon Sport

Alors que le Portugal n'avait besoin que d'un match nul contre la Serbie pour se qualifier pour la Coupe du monde 2022, la Selecção s'est inclinée dans le temps additionnel contre les partenaires de Dušan Tadić (1-2), dimanche 14 novembre. Conséquence : les coéquipiers de Cristiano Ronaldo devront en passer par un barrage en mars pour voir le Qatar. Plus

Le Portugal tombe de haut. Dimanche 14 novembre, la Selecção pensait tenir son billet pour la Coupe du monde 2022 en tenant en échec la Serbie à l’entrée du temps additionnel. Mais un coup de tête rageur d’Aleksandar Mitrović à la 90e minute a balayé ces espoirs, reléguant le Portugal à la deuxième place du groupe tout en qualifiant la Serbie pour le grand événement au Qatar.

Cristiano Ronaldo et le Portugal à terre. Battue par la Serbie (1-2), la Selecção devra en passer par les barrages pour voir la Coupe du monde 2022. Icon Sport
Cristiano Ronaldo et le Portugal à terre. Battue par la Serbie (1-2), la Selecção devra en passer par les barrages pour voir la Coupe du monde 2022. Icon Sport

Les barrages, mode d’emploi

En concédant cette défaite (1-2), le Portugal se tire une balle dans le pied et doit passer par la case barrages. Cette phase aura lieu en mars 2022. Il ne s’agira pas d’une confrontation aller-retour contre une autre équipe, mais de trois mini-tournois. Quatre nations européennes se disputeront un ticket lors de chacun de ces tournois. Il faudra remporter la demi-finale et la finale de son tournoi pour rafler l’un des trois tickets en jeu.

En terminant deuxième de son groupe avec un nombre de points conséquent (17), le Portugal s’est néanmoins assuré un statut de tête de série, qui lui procure un double avantage : celui de ne pas rencontrer les autres meilleurs deuxièmes de groupe avant la finale, et celui de recevoir en demi-finale.

Suède, Pologne, Russie… et Italie pour défier le Portugal ?

Voici les adversaires potentiels que Cristiano Ronaldo et les siens pourraient affronter : la Russie, l’Ecosse, la Suède, la Pologne et la Macédoine du Nord en tant que deuxièmes de leur groupe de qualification, ainsi que l’Autriche, le Pays de Galles et la République Tchèque en tant que vainqueur de leur groupe de Ligue des nations. Enfin, la dernière journée des qualifications au Mondial 2022 doit encore livrer son verdict et désigner les autres opposants potentiels : ce sera la Turquie, la Norvège ou les Pays-Bas (groupe A), l’Italie ou la Suisse (groupe C), ainsi que la Finlande ou l’Ukraine (groupe D).

Renato Sanches et le Portugal connaissent déjà les potentiels adversaires dont il faudra se débarrasser en barrages. Icon Sport
Renato Sanches et le Portugal connaissent déjà les potentiels adversaires dont il faudra se débarrasser en barrages. Icon Sport
Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires