dans

PSG : Pochettino s’exprime sur les chances de titre de l’équipe de Paris après le match contre Reims

L’Argentin croit toujours au titre

Mauricio Pochettino y croit encore (iconsport)
Mauricio Pochettino y croit encore (iconsport)

Après les résultats d’hier, favorables au PSG, Mauricio Pochettino a donné son avis sur les chances de titre de son équipe. Et si Lille garde son destin entre ses mains, l’entraîneur argentin croit qu’un faux pas des Dogues reste possible. Plus

Pochettino croit au titre mais pas à un avantage psychologique

Le verdict de cette saison en Ligue 1 se rapproche. Dimanche soir se jouait la 37e et avant-dernière journée. Et après un résultat défavorable la semaine dernière, le PSG a préservé ses chances de titre en s’imposant largement face à Reims (4-0) pendant que Lille se faisait accrocher par Saint-Étienne (0-0).  

Après le carton de son équipe, Mauricio Pochettino s’est logiquement vu demander s’il croyait encore aux chances de titre de son équipe. Et comme le relaie TopMercato, sans grande surprise, l’entraîneur parisien a assuré qu’il croyait encore au sacre:  :

Bien sûr. Dans le football, il faut toujours y croire, car il peut tout se passer. On va devoir faire le travail à Brest et espérer que Lille ne gagne pas à Angers. Bien sûr, on doit y croire.

Mauricio Pochettino y croit encore. (iconsport)
Mauricio Pochettino y croit encore. (iconsport)

Mais Pochettino a également réfuté l’idée que ses joueurs aient pu prendre un léger avantage psychologique sur leur adversaire lillois après les résultats d’hier. Pour le coach argentin, seule la réalité du terrain parlera dimanche prochain

La réalité, c’est le classement. Lille a un avantage d’un point. L’avantage psychologique n’existe pas. On doit faire une bonne partie à Brest et mettre la pression par un résultat positif de notre part et espérer. Il n’y a rien de psychologique, c’est juste une question de performance des joueurs.

À lire également : L1 : Lille cède du terrain mais reste leader, Monaco résiste à Lyon, Marseille en Coupe d’Europe

Deux adversaires largement abordables pour le duo de tête

Si le LOSC s’est fait peur en ne s’imposant pas contre Saint-Étienne, les joueurs de Christophe Galtier restent en position favorable pour être sacrés. Ils se déplaceront sur la pelouse d’Angers, une formation en méforme depuis plusieurs semaines, et qui a perdu hier contre l’OM (2-3). Mais la question est de savoir s’ils sauront gérer la pression qui pèsera sur leurs épaules au coup d’envoi du match.

En ce sens, le club de la capitale peut encore espérer ravir la première place au LOSC. D’autant que les joueurs de Pochettino auront eux aussi un adversaire favorable, même si Brest devra prendre des points pour se sauver. Avant cela, les Parisiens devront disputer la finale de la Coupe de France face à Monaco. Elle se jouera mercredi, à 21h15. La possibilité qu’ils y laissent des plumes existe également. Tout reste donc encore à jouer dans cette dernière journée pleine de suspense en Ligue 1.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Mauricio Pochettino
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires