dans

Pedri : le nouveau prodige du FC Barcelone règle ses comptes

L’heure des regrets ?

Pedri, le diamant du Barça. Icon Sport
Pedri, le diamant du Barça. Icon Sport

Si Pedri n'était pas forcément le joueur le plus attendu cette saison au FC Barcelone, il réalise un très bon début de saison. Pourtant la situation aurait pu être très différente. Plus

Pedri, c’est la bonne surprise du FC Barcelone en ce début de saison. Dans un club qui empile les déceptions mais aussi les problèmes économiques, il tire à merveille son épingle du jeu et séduit le staff, ses partenaires et les fans. Pourtant, il aurait pu jouer au… Real Madrid. Explications.

Quand Pedri faisait des essais au Real Madrid

Il n’est âgé que de 17 ans. Plus jeune encore que le génie Ansu Fati annoncé comme la future grande star du FC Barcelone. Mais, le footballeur originaires des Canaries fait déjà preuve d’une grande maturité. En dix matches, le milieu de terrain a déjà marqué deux buts.

Des buts qu’il aurait donc pu marquer avec le Real Madrid. En effet, en septembre 2019, lorsqu’il s’engage avec le FC Barcelone, Pedri vient d’être recalé par le Real Madrid, comme il l’a raconté à la Cadena Ser.

 J’ai passé une semaine de tests à Madrid. Ils m’ont dit que je n’avais pas le niveau. Ils m’ont emmené dans un bureau et ils m’ont dit que j’étais un peu foutu, mais cela m’a aidé à continuer à travailler et à m’améliorer. Je les remercie, car maintenant je suis dans l’équipe dans laquelle j’ai toujours voulu être.

Pedri, un Blaugrana dans l’âme

En effet, s’il a passé les tests des deux équipes, Pedri avoue être un fan de longue date du FC Barcelone.

. J’ai toujours été pour le Barça depuis mon enfance. Cela a été démontré avec ma famille. C’était étrange de porter le maillot de Madrid alors que j’avais toujours porté celui du Barça dans la rue. Je pense que c’est là que je voulais être et j’espère continuer encore de nombreuses années.

S’il confirme dans les prochaines semaines, Pedri pourrait bien s’avérer être la très bonne pioche du FC Barcelone côté mercato. Une vraie surprise alors que le joueur qui était encore en seconde division espagnole l’an dernier semblait plutôt destiné à être prêté à une autre écurie cette année encore.

Pedri : le nouveau prodige du FC Barcelone règle ses comptes
Pedri est comparé à Iniesta. (DR)

Milieu de terrain, il peut jouer  dans l’axe ou sur un flanc dans le 4-2-3-1 de Ronald Koeman. Pas mal pour un joueur qui n’a coûté que 5 millions d’euros et que certains comparent déjà à Andrés Iniesta.

Personne(s) lié(s) à cet article : Pedri (Pedro González López)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires