dans

Pays de Galles : Ryan Giggs quitte la sélection juste avant le Mondial

La justice d’abord.

C'était attendu mais Ryan Giggs a confirmé son départ de la sélection galloise (Iconsport)
C'était attendu mais Ryan Giggs a confirmé son départ de la sélection galloise (Iconsport)

En plein démêlés judiciaires, Ryan Giggs a pris la décision de définitivement abandonner le banc du Pays de Galles. Une annonce logique à l'approche d'une Coupe du monde historique pour la sélection. Plus

Giggs passe à autre chose

En janvier 2018, Ryan Giggs se retrouve aux commandes de la sélection du pays de Galles. Peu expérimenté en tant qu’entraîneur, l’ancien mancunien officiera 24 rencontres sur le banc des Dragons. Et malgré ses 12 victoires, le coach britannique quitte précipitamment son poste en novembre 2020. Cette mise à l’écart n’est pas due aux résultats sportifs mais à une affaire qui passera prochainement devant les tribunaux.

Ryan Giggs passera devant les tribunaux cet été (Iconsport)
Ryan Giggs passera devant les tribunaux cet été (Iconsport)

Ainsi, Giggs est effectivement accusé de violences conjugales par son ex-compagne et la sœur de cette dernière. Des accusations qui ont provoqué la mise à pied provisoire du technicien gallois il y a un an et demi de cela. Finalement, à cinq mois du Mondial qui se déroulera au Qatar, le principal intéressé quitte définitivement son poste d’entraîneur du pays de Galles cette semaine. Une nouvelle plutôt logique.

La justice va faire son travail

Dans son communiqué, Ryan Giggs donne les raisons de sa décision. Il explique ne pas vouloir perturber la préparation des coéquipiers de Gareth Bale en vue de la Coupe du monde. L’ancien milieu de terrain désire aussi se focaliser sur son procès qui se tiendra le 8 août 2022.

« Comme cela a été largement relayé, j’ai plaidé non coupable des accusations criminelles qui seront examinées à la cour d’assises de Manchester. Bien que je sois confiant dans notre processus judiciaire, j’espérais que l’affaire soit jugée plus tôt pour me permettre de reprendre mes responsabilités de manager. Mais l’affaire a été retardée sans que personne n’y soit pour rien. Et je ne veux pas que les préparatifs du pays pour la Coupe du monde soient affectés, perturbés ou mis en péril de quelque manière que ce soit par l’intérêt constant que suscite cette affaire.« 

Ryan Giggs (traduction RMC Sport)

De son côté, la fédération galloise prend acte de ce choix. Elle exprime au passage « sa gratitude » à l’encontre du désormais ancien sélectionneur. C’est Robert Page qui occupe maintenant le poste. Rappelons que le pays de Galles disputera cet hiver sa première Coupe du monde en 64 ans. La pression est donc bien présente et on peut comprendre la volonté générale d’aborder la compétition avec un maximum de sérénité. Pour ce qui est de l’avenir de Ryan Giggs… Affaire à suivre !

Équipe(s) liée(s) à cet article : Pays de Galles
Personne(s) lié(s) à cet article : Ryan Giggs
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires