dans

Pays-Bas : De Boer n’est plus le sélectionneur après le fiasco de l’Euro

Le sélectionneur ne sera resté que 15 matchs à la tête des Pays-Bas !

Nommé en 2020, Frank De Boer n'aura tenu que 15 matchs sur le banc des Pays-Bas. Le sélectionneur a été démis de ses fonctions après l'échec de l'Euro (iconsport)
Nommé en 2020, Frank De Boer n'aura tenu que 15 matchs sur le banc des Pays-Bas. Le sélectionneur a été démis de ses fonctions après l'échec de l'Euro (iconsport)

Après une élimination surprise dès les huitièmes de finale de l’Euro contre la République Tchèque (0-2), Frank De Boer quitte la sélection néerlandaise. La Fédération a annoncé ce mardi 29 juin le licenciement de l’ancien technicien de l’Ajax, en poste depuis 2020. Plus

De Boer, 15 matchs et un fiasco à l’Euro

C’est la première conséquence d’un Euro particulièrement décevant pour les Pays-Bas. En poste depuis 2020, Frank de Boer ne dirigera plus la sélection. Présenté comme l’un des outsiders du tournoi, les Oranjes avaient pourtant survolé la phase de groupes. Et empoché 9 points sur 9 après des succès sur l’Ukraine, l’Autriche et la Macédoine du Nord. Opposés à la République Tchèque en huitièmes, les coéquipiers de Memphis Depay ont sombré. Éouffés par une équipe joueuse et incapable de justifier leur statut de favori, ils ont quitté l’Euro prématurément.

Après une phase de poules marquée par 3 victoires en autant de matchs, les Pays-Bas de De Boer ont chuté dès les huitièmes de finale face à la République Tchèque (iconsport)
Après une phase de poules marquée par 3 victoires en autant de matchs, les Pays-Bas de De Boer ont chuté dès les huitièmes de finale face à la République Tchèque (iconsport)

Au cœur des critiques des supporters néerlandais depuis de longues semaines, le sélectionneur Frank de Boer a payé cher cette élimination précoce dans la compétition. Nommé en remplacement de Ronald Koeman, parti au Barça, en 2020, il n’aura tenu que 15 matchs sur le banc. La Fédération néerlandaise de football (KNVB) a communiqué ce mardi 29 juin la fin de l’aventure du technicien annonçant que l’objectif initial était celui des quarts de finale :

« Après des consultations, il a été décidé que les deux parties se sépareront avec effet immédiat. Frank de Boer a annoncé qu’il ne voulait pas continuer. Ce qui est également conforme au contrat entre les deux parties, qui exigeait une place en quarts de finale. Ce contrat ne sera pas renouvelé. »

Communiqué officiel de la Fédération Néerlandaise de Football (KNVB)

De Boer au cœur des critiques des supporters

Le départ de l’ancien entraîneur de l’Ajax n’est pas une surprise. Son management – il était capable de confondre ses joueurs – et ses résultats étaient au cœur de nombreux débats. Pays du football total, les Pays-Bas et sa sélection, vivent toujours avec le glorieux héritage de Rinus Michels et Johann Cruyff. Ancien joueur de l’Ajax Amsterdam, De Boer avait dirigé le plus grand club des Pays-Bas, et monument européen du jeu, entre 2010 et 2016. Avec la sélection, il n’est jamais parvenu à séduire. Ni à poser véritablement sa patte sur le style de son équipe.

Au pays, De Boer était au cœur des critiques. Son 3-5-2 et le style de jeu de son équipe n'ont jamais séduit les supporters (iconsport)
Au pays, De Boer était au cœur des critiques. Son 3-5-2 et le style de jeu de son équipe n’ont jamais séduit les supporters (iconsport)

Nommé en 2010, De Boer a installé ses joueurs dans un 3-5-2 qui n’a séduit personne tant son animation était éloignée de la vision qu’ont les supporters néerlandais du football. La rencontre face à la République Tchèque a mis en lumière les difficultés de son équipe. Incapable de créer du jeu elle a coulé à l’image d’un milieu de terrain complètement éteint par son homologue tchèque.

Vers un 8e entraîneur depuis le départ de Van Gaal

Pour le coach de 51 ans, il s’agit d’un nouvel échec sur un banc. Depuis son départ d’Amsterdam, sa carrière d’entraîneur peine à décoller. 4 fois champions en Eredivisie avec les Ajacides, l’ancien défenseur du FC Barcelone a ensuite échoué à l’Inter Milan (14 matchs en 2016) et Crystal Palace (5 matchs en 2017) en Europe. Après ça, il avait passé deux saisons à Atlanta (55 matchs entre 2018 et 2020) en MLS.

Frank De Boer a achevé trois de ses quatre dernières expériences d’entraîneur (Inter, Crystal Palace et Pays-Bas) après n’avoir pas dirigé plus de 15 matchs toutes compétitions confondues

Pour la sélection Oranje, il s’agit désormais de trouver un nouvel entraîneur afin de lancer un nouveau cycle et de mettre un terme à une période instable. Absent de la coupe du monde 2018, les Pays-Bas avaient également manqué le rendez-vous européen en 2016. Cet Euro 2020 signe donc un nouvel échec sportif dans une série noire. Le nouveau technicien sera ainsi le 8e depuis le départ de Louis Van Gaal, à la tête de l’équipe demi-finaliste de la coupe du monde 2014. La sélection retrouvera les terrains le 1er septembre prochain en Norvège dans le cadre des éliminatoires du prochain mondial. Après 3 journées, elle occupe la 2ème place du groupe derrière la Turquie.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Pays-Bas
Personne(s) lié(s) à cet article : Frank de Boer
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires