dans

Marco Verratti défend le PSG en prenant l’exemple du Bayern

« C’est une période où c’est difficile de bien jouer »

Marco Verratti pense que l'attente autour du PSG est trop grande. (Icon Sport)
Marco Verratti pense que l'attente autour du PSG est trop grande. (Icon Sport)

Interrogé à la fin du match nul entre l’OL et le PSG (1-1), dimanche 9 janvier, Marco Verratti s'est projeté sur le huitième de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid. A un mois du match aller, le milieu italien a reconnu que les Parisiens devaient élever leur niveau de jeu. Plus

« Il faudra augmenter le niveau de jeu » contre le Real, estime Marco Verratti

En l’absence de ses trois joueurs créatifs phares (Di Maria, Neymar, Messi), le PSG a affiché un triste visage face à Lyon (1-1), dimanche 9 janvier. Malgré la bonne entrée en jeu de ses « titis » Xavi Simons et Edouard Michut, le PSG a encore beaucoup à faire avant d’atteindre un niveau de jeu similaire à celui du Real Madrid, à un mois du match aller contre les Merengues en huitièmes de finale de Ligue des champions. « Je pense oui qu’il faudra augmenter le niveau de jeu. C’est normal, on joue le Real Madrid, une équipe très forte » a reconnu Marco Verratti après le match face à l’OL.

Marco Verratti face à l'OL. Icon Sport
Marco Verratti face à l’OL. Icon Sport

Pour remporter cette double confrontation à venir face au Real Madrid, il n’y a pas de recette miracle selon le milieu de terrain italien : « il faut continuer à travailler. La seule façon de bien préparer le match de Madrid, c’est de travailler tous ensemble, de chercher à s’améliorer individuellement et collectivement. » Alors que le PSG peine à convaincre depuis le début de saison, le travail qu’il reste à faire peut paraître colossal mais la bonne étoile de Mauricio Pochettino n’a pas encore disparu…

Les résultats avant le jeu pour Verratti

A l’heure où les entraîneurs peinent à imposer le beau jeu face au pragmatisme de beaucoup de leurs confrères, Marco Verratti n’a pas hésité à donner les raisons de l’attente autour du niveau de jeu du PSG. « Je peux comprendre parce que tout le monde attend beaucoup de nous. Et nous on attend toujours plus. Après les critiques, elles vont parfois au-delà du terrain » , a jugé le milieu italien. Selon lui, il n’y a pas « une équipe qui joue un football spectaculaire à part Manchester City. »

Marco Verratti a fait un bon match face à Lyon malgré le match nul insipide. (Icon Sport)
Marco Verratti a fait un bon match face à Lyon malgré le match nul insipide. (Icon Sport)

« A City, il y a des joueurs qui sont là depuis beaucoup de temps, les joueurs sont adaptés à ce style de jeu. Mais je vois les autres grandes équipes européennes, comme le Bayern qui a perdu à la maison (ndlr : contre Mönchengladbach, vendredi 7 janvier). » En prenant l’exemple du Bayern, l’international italien a tenu à souligner que tous les « puissants » européens connaissent une période difficile, et qu’il faut donc se montrer indulgent avec le PSG malgré le jeu parfois insipide proposé par le club de la capitale. « C’est une période où c’est difficile de bien jouer. »

« Le coach, le pauvre, il ne pouvait même pas faire un entraînement tactique »

Enfin, Marco Verratti a justifié les atermoiements tactiques du PSG de Pochettino. « La première partie de saison, tu n’avais même pas le temps de t’entraîner. Le coach, le pauvre, il ne pouvait même pas faire un entrainement tactique. Vraiment, on s’entraine en jouant. Mais les critiques, elles viennent aussi de nous-mêmes, car on veut toujours être au maximum et faire une saison magnifique. » Le match aller du 15 février face au Real Madrid arrivant à grand pas, le PSG va devoir tout donner pour préparer au mieux le match le plus important de sa saison.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires