dans

L1 : Tebas répond à la LFP et dézingue encore le PSG

Encore et encore.

Javier Tebas s'en prend une nouvelle fois au PSG (iconsport)
Javier Tebas s'en prend une nouvelle fois au PSG (iconsport)

Dans un récent courrier envoyé à la Ligue de football professionnel (LFP), Javier Tebas, le président de la Liga, a une nouvelle fois tenu à critiquer les méthodes du Paris Saint-Germain. Plus

Tebas s’en prend encore et encore au PSG

Depuis plusieurs années maintenant, Javier Tebas a qu’un seul mot à la bouche, « PSG ». Avec l’arrivée des Qataris et surtout le transfert de Neymar, le président de la Liga n’arrête pas de s’exprimer sur le club de la capitale dans les médias. Pour faire simple, il n’apprécie pas du tout les méthodes économiques employées par le PSG et compte le faire savoir. Dernièrement, il avait une nouvelle fois critiqué vivement l’arrivée de Lionel Messi à Paris, ce qui avait fait réagir le club, mais aussi la LFP. Depuis, dans une lettre envoyée à la Ligue et relayée par L’Equipe, Javier Tebas a une nouvelle fois tenu à s’exprimer sur le sujet en maintenant ses propos.

« Nos déclarations sur le PSG sont fondées sur des données concrètes, un suivi et une analyse approfondie des comptes audités du club, ce qui nous a amené à conclure qu’il existe des preuves suggérant des résultats économiques qui enfreignent le contenu et, plus important encore, l’objectif du fair-play financier, malgré l’acquittement par le TAS (tribunal arbitral du sport) pour des raisons techniques. Le PSG a une masse salariale insoutenable pour 2021-2022. Selon les estimations de la Liga et sur la base des comptes vérifiés du PSG pour les trois derniers exercices, et en tenant compte des dernières signatures de PSG lors du mercato d’été, sa masse salariale sera d’environ 540 millions d’euros cette saison, ce qui représenterait (encore une fois, selon nos estimations) plus de 80% de son chiffre d’affaires »

Javier Tebas, le président de la Liga (iconsport)
Javier Tebas, le président de la Liga (iconsport)

Une mémoire sélective

Javier Tebas a certainement tendance à oublier que les clubs espagnols ont, pendant de nombreuses années, marché sur les autres championnats en attirant toutes les plus grandes stars, comme notamment avec les Galactiques du Real Madrid, ou même le salaire mirobolant de Lionel Messi à Barcelone. Sans doute une mémoire sélective.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires