dans

Grâce à un bon Mbappé, le PSG bat Metz et met la pression à Lille

Le PSG met la pression sur le LOSC.

Kylian Mbappé, auteur d'un doublé, permet une nouvelle fois à son équipe de l'emporter (iconsport)
Kylian Mbappé, auteur d'un doublé, permet une nouvelle fois à son équipe de l'emporter (iconsport)

Ce samedi après-midi, le PSG s’est logiquement imposé face au FC Metz pour le compte de la 34ᵉ journée de Ligue 1 (1-3). Grâce à cette victoire, les Parisiens prennent provisoirement la tête du classement et mettent la pression au LOSC. Plus

Avant la rencontre, le FC Metz avait deux objectifs en cible : continuer sa bonne saison et rester sereinement dans le milieu du classement, mais aussi battre l’ogre parisien. Le PSG, quant à lui, se devait impérativement de remporter la rencontre pour continuer d’espérer garder son titre de champion de France. Avec Mbappé, Neymar, Verratti, Paredes ou même Navas, il s’en donnait en tout cas les moyens.

Encore un doublé pour Kylian Mbappé

Dès le début de la rencontre, les Parisiens prennent le contrôle du ballon et ouvrent très rapidement le score grâce à Kylian Mbappé (5e 0-1). Magnifiquement servi dans la profondeur par Herrara, l’international français, seul face au gardien messin, place le ballon au fond des filets avec l’aide du poteau. Sans vraiment d’ambition, les joueurs de Frédéric Antonetti peinent par la suite à inquiéter les Parisiens et tentent leur première frappe de la rencontre après 30 minutes de jeu par Centonze. Dans un rythme de croisière, le PSG contrôle le match sans forcément se procurer des occasions, si ce n’est une tête de Sarabia maitrisée facilement par Oukidja. La mi-temps se termine sans grosses opportunités des deux cotés et sur un score logique.

Kylian Mbappé et Neymar lors de la rencontre (iconsport)
Kylian Mbappé et Neymar lors de la rencontre (iconsport)

Un coup de chaud avec une belle réaction

Dès le début de la seconde période le PSG se fait surprendre avec l’égalisation de Centonze (46e 1-1). Perturbés par le but messin, les Parisiens se montrent moins à l’aise et subissent quelques opportunités adverses. Après quelques minutes de flottement, Paredes est proche d’ajouter un deuxième but, mais son ballon est sauvé de justesse par Oukidja. Peu de temps après, Kylian Mbappé, une nouvelle fois, y va de son doublé et permet à son équipe de reprendre l’avantage grâce à une frappe contrée (59e 1-2).

Pourtant dans de meilleures dispositions depuis le début de la seconde période, Metz subit les attaques parisiennes avec une belle frappe lointaine de Di Maria, un tir de Neymar qui passe juste à côté des cages ou même un face à face entre Bakker et le portier lorrain. Kylian Mbappé, sur un magnifique lob, manque de justesse d’inscrire un triplé avant de voir Herrera taper la barre transversale. Plusieurs minutes particulièrement difficile pour Metz qui ne fait que faire face à de multiples occasions parisiennes. En toute fin de match, Icardi, récemment entré en jeu, marque le troisième but sur penalty avec une panenka (1-3 89e).

Le PSG prend la tête provisoirement

Grâce à cette victoire, le PSG met la pression sur Lille en prenant provisoirement deux points d’avance au classement. Les Dogues, qui affrontent Lyon dimanche soir, devront impérativement l’emporter pour continuer à espérer le titre à la fin de saison. Les Messins quant à eux restent dans le ventre mou du classement.

Les informations du match

FC Metz – Paris Saint-Germain : 1-3

Buts : Centonze (46e) pour Metz – Mbappé (5e et 59e) et Icardi (89e) pour le PSG

Le onze messin : Oukidja, Centonze, Boye, Bronn, Kouyaté, Delaine, Angban, Maiga, Sarr, Boulaya, Leya Iseka

Banc : Caillard, Udol, Fofana, N’doram, Maziz, Gueye, Yade, Vagner et Niane

Le onze parisien : Navas – Kurzawa, Kimpembe, Kehrer, Florenzi – Herrera, Verratti, Paredes – Neymar, Mbappé, Sarabia

Banc : Rico, Bakker, Dagba, Danilo, Draxler, Di Maria, Icardi et Kean

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires