dans

OM, Mercato : enfin une porte de sortie pour Jordan Amavi

Découverte d’un nouveau championnat en vue.

À l'OM, Jordan Amavi était devenu indésirable. (Icon Sport)
À l'OM, Jordan Amavi était devenu indésirable. (Icon Sport)

C'est un dossier délicat que vient de conclure Palo Longoria. Jordan Amavi, 28 ans, va bel et bien quitter l'OM. Il rejoint un club qui apprécie la L1. Plus

L’Olympiakos a su convaincre

Comme le rapportait l’Équipe le 27 août 2022, l’Olympiakos éprouvait de l’intérêt pour Jordan Amavi. Si le dossier s’annonçait compliqué, notamment au niveau des envies du joueur, il a pourtant trouvé un dénouement favorable pour le club grec. Du côté de Marseille, il est clair que le latéral gauche n’entrait pas dans les plans. L’hiver dernier, déjà, il avait été prêté à l’OGC Nice. Il était devenu urgent de lui trouver une porte de sortie.

Pas facile pour Pablo Longoria de régler ce dossier, alors que le contrat d’Amavi s’étalait jusqu’en 2025. Pourtant, après négociations, un terrain d’entente a bien été trouvé entre les deux clubs. Afin de faciliter le départ du défenseur, celui-ci sera prêté avec option d’achat. Le montant de cette option faisait encore l’œuvre de discussions, mais elle pourrait tourner autour de 2 millions d’euros.

Amavi doit se relancer

À Marseille, l’avenir s’est profondément assombri pour Amavi ces derniers mois. De retour d’un prêt quelque peu décevant à Nice, le natif de Toulon espérait probablement que les cartes soient redistribuées après le départ de Jorge Sampaoli. Au contraire, sa situation a encore empiré, au point d’être carrément écarté par Igor Tudor, au même titre que Kevin Strootman. De plus, le recrutement de Nuno Tavares, d’ailleurs très performant, a définitivement achevé tout espoir d’un rebond dans la cité phocéenne.

Jordan Amavi avait été prêté à Nice en janvier dernier. (Icon Sport)
Jordan Amavi avait été prêté à Nice en janvier dernier. (Icon Sport)

Après Aston Villa qu’il avait rejoint en 2015 contre 11 millions d’euros, Amavi va donc retourner à l’étranger et connaître un quatrième club dans sa carrière. Au Pirée, il fera quelques retrouvailles, à commencer par Konrad de la Fuente, lui aussi prêté par l’OM. Là-bas, les anciens pensionnaires de L1 sont nombreux, avec par exemple Mathieu Valbuena, Kenny Lala, Pape Abou Cissé, Yann M’Vila ou encore Youssef El Arabi. Enfin, engagé en coupe d’Europe, l’Olympiakos croisera la route du FC Nantes en C3.

Personne(s) lié(s) à cet article : Jordan Amavi
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires