dans

OM, Mercato : Après Cédric Bakambu, Marseille cible Sead Kolasinac

Marseille aurait trouvé son nouveau latéral gauche !

L'Olympique de Marseille souhaite enrôler Sead Kolasinac, latéral gauche d'Arsenal. Icon Sport
L'Olympique de Marseille souhaite enrôler Sead Kolasinac, latéral gauche d'Arsenal. Icon Sport

Alors qu'Arsenal chercherait à se débarrasser de son latéral gauche Sead Kolasinac, l'Olympique de Marseille serait prêt à faire une offre pour le Bosnien. Plus

L’OM vise Kolasinac

C’est une information donnée par le journaliste Fabrizio Romano. Sur son Twitter, l’Italien a dévoilé que Sead Kolasinac n’entrait pas dans les plans de Mikel Arteta à Arsenal, qui lui chercherait une porte de sortie. Et le Bosnien pourrait prendre la direction du Vélodrome et de l’Olympique de Marseille.

En effet, l’OM est à la recherche d’un latéral gauche depuis le départ de Jordan Amavi à l’OGC Nice, et pourrait passer à l’action rapidement pour enrôler Kolasinac. Cette saison, le Bosnien n’a pris part qu’à cinq matches toutes compétitions confondues avec les Gunners, pour 270 petites minutes passées sur le rectangle vert. Blessé à la cheville en novembre dernier, Kolasinac a manqué plus d’un mois de compétition durant la première partie de saison.

Négociations en cours avec Arsenal

L’Olympique de Marseille est très actif sur le marché des transferts, aussi bien dans le sens des départs que dans celui des arrivées. Amavi a déjà trouvé un autre club, le dossier Boubacar Kamara est toujours sur la table, et Cédric Bakambu arrive. L’international congolais va s’engager dans les prochaines heures avec le club phocéen.

Sead Kolasinac, sous les couleurs d'Arsenal, en League Cup. Icon Sport
Sead Kolasinac, sous les couleurs d’Arsenal, en League Cup. Icon Sport

En attendant, les négociations entre l’OM et Arsenal ont bien débuté pour Sead Kolasinac. La valeur marchande du Bosnien est de trois millions d’euros, lui qui restait sur un prêt de six mois à Schalke 04 en Bundesliga. Puissant et rapide, le Bosnien s’intégrerait parfaitement dans le système à cinq défenseurs mis en place par Jorge Sampaoli. C’est un système dans lequel Kolasinac a déjà évolué par le passé, notamment à Arsenal.

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires