dans

OM : après Witsel, une autre piste prioritaire s’éloigne

La DNCG fait perdre patience à l’OM

Franck McCourt (à droite), le propriétaire de l'Olympique de Marseille, n'a pas été tendre avec le président Pablo Longoria (Icon Sport)
Franck McCourt (à droite), le propriétaire de l'Olympique de Marseille, n'a pas été tendre avec le président Pablo Longoria (Icon Sport)

L’Olympique de Marseille aurait pu compenser l’échec Axel Witsel en s’attachant les services de Riechedly Bazoer pour renforcer sa défense centrale. Mais il pourrait être dépassé sur ce dossier. Plus

L’échec Witsel dédoublé pour Bazoer ?

Alors que l’Olympique de Marseille cherche à se renforcer drastiquement en vue de la saison prochaine et la Ligue des champions, les dirigeants avaient ciblé le poste de défenseur central comme priorité dans le recrutement. La première piste de Pablo Longoria et ses équipes, Riechedly Bazoer, pourrait bien ne pas signer à l’OM, selon Bild.

Comme dans le dossier Axel Witsel, les dirigeants du club phocéen font face à une grosse concurrence pour Bazoer. Le défenseur central du Vitesse Arnheim, âgé de 25 ans, est une cible prioritaire à Marseille mais le club pourrait bien se faire dépasser par un gros club du championnat allemand. En effet, il serait sur le point de s’engager au Borussia Mönchengadbach, contre toute attente. 

L’OM va devoir passer à autre chose

Alors que Gladbach est tout proche de signer Bazoer, les Olympiens vont devoir rapidement passer à une autre cible. Pour pouvoir être compétitif à la fois en championnat et en Ligue des champions, l’effectif de l’OM va devoir drastiquement se renforcer. C’est en tout cas ce qu’avait fait comprendre Jorge Sampaoli. Le technicien argentin de Marseille avait expliqué qu’il ne signerait pas un nouveau contrat s’il n’avait pas une équipe performante et un banc assez profond pour la saison prochaine.

Riechedly Bazoer avec le maillot du Vitesse Arnheim (Icon Sport)
Riechedly Bazoer avec le maillot du Vitesse Arnheim (Icon Sport)

Toutefois, cet échec Bazoer peut montrer certains symptômes de l’OM. Le club phocéen a-t-il les moyens pour s’offrir de tels joueurs ? Ainsi, a fortiori, peser suffisamment lourd dans la balance du choix des joueurs ciblés ? Jouer la Ligue des champions la saison prochaine ne semble pas suffire à certains joueurs pour se laisser tenter par une expérience au bord de la Méditerranée, dans l’antre du Vélodrome. Le spectre de la DNCG plane sur la tête du club… reste à voir, désormais, sur qui les dirigeants se tourneront.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Riechedly Bazoer
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires