dans

OL – OM : Huis clos à titre conservatoire au Groupama Stadium de Lyon !

La première sanction est tombée !

Après les incidents survenus lors d'OL-OM, la LFP a sanctionné le club lyonnais d'un huis clos total à titre conservatoire. Icon Sport
Après les incidents survenus lors d'OL-OM, la LFP a sanctionné le club lyonnais d'un huis clos total à titre conservatoire. Icon Sport

Réunie en urgence ce lundi 22 novembre 2021 après les incidents lors de le rencontre en l'Olympique Lyonnais et Marseille, la Commission de discipline de la LFP a sanctionné l'OL d'un huis clos à titre conservatoire au Groupama Stadium. La décision finale sera rendue le 08 décembre. Plus

Huis clos total pour Lyon-Reims

La LFP voulait frapper un grand coup, elle a pour l’instant rendu une première sentence ce lundi 22 novembre. Au lendemain des incidents survenus au Groupama Stadium en marge du match entre l’OL et l’OM, la Commission de discipline a prononcé un huis clos à titre conservatoire. Une décision finale sera rendue par la LFP le 08 décembre prochain. Cela signifie donc que la rencontre entre les Lyonnais et le Stade de Reims, prévu le 01 décembre, se disputera à huis clos.

Le match entre l’OL et l’OM a été interrompu après quatre minutes de jeu, à cause de jets de projectiles de la part de spectateurs lyonnais aux Marseillais. Dimitri Payet, qui s’apprêtait à tirer un corner, a été atteint à la tête par une bouteille en plastique remplie. Le Français est d’ailleurs resté de nombreuses minutes au sol. Après plus d’une heure et demi d’attente, le match a définitivement été arrêté.

Le Groupama Stadium n'accueillera pas de spectateurs pour la rencontre entre l'Olympique Lyonnais et le Stade de Reims, comptant pour la 16ème journée de Ligue 1. Icon Sport
Le Groupama Stadium n’accueillera pas de spectateurs pour la rencontre entre l’Olympique Lyonnais et le Stade de Reims, comptant pour la 16ème journée de Ligue 1. Icon Sport

L’addition devrait être salée pour l’OL

Les déclarations de Jean-Michel Aulas après la rencontre n’ont pas vraiment apaisé les tensions. Et ce même si l’OL a fermement condamné l’agression reçue par Dimitri Payet sur la pelouse du Groupama Stadium. Et si les Lyonnais s’en sortent pour le moment avec un huis clos à titre conservatoire (qui ne concernera qu’une seule rencontre avant la décision finale), ils pourraient être lourdement sanctionnés par la LFP.

Jean-Michel Aulas et l'Olympique Lyonnais pourraient être lourdement sanctionnés par la Commission de discipline de la LFP le 08 décembre prochain. Icon Sport
Jean-Michel Aulas et l’Olympique Lyonnais pourraient être lourdement sanctionnés par la Commission de discipline de la LFP le 08 décembre prochain. Icon Sport

Les sanctions pleuvent depuis le début de la saison. Après les incidents entre Nice et Marseille, le Gym avait écopé d’un match à huis clos et un retrait d’un point. La rencontre avait été rejouée à huis clos et à Troyes. L’OM, de son côté, jouera face à l’ESTAC sans supporters au Vélodrome ce dimanche 29 novembre. Cela en conséquences des incidents lors du Classique contre le Paris Saint-Germain. L’AS Saint-Étienne avait elle été sanctionnée d’un huis clos total purgé contre Clermont. De plus, deux tribunes seront fermées pour les réceptions du PSG et du Stade Rennais. Le voisin lyonnais pourrait subir un sort encore plus dur.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires