dans

OL, Mercato : Newcastle hausse son offre pour Guimarães, un accord proche d’être trouvé

L’OL devrait réaliser une belle plus-value sur la vente du Brésilien

Newcastle a formulé une nouvelle offre pour Guimarães, plus proche que jamais d'un départ de Lyon (iconsport)
Newcastle a formulé une nouvelle offre pour Guimarães, plus proche que jamais d'un départ de Lyon (iconsport)

Après avoir rejeté la première offre de Newcastle pour le transfert de Bruno Guimarães (24 ans), l’OL poursuit les discussions avec les Magpies. D’après L’Équipe, les deux clubs seraient proches d’un accord autour d’un montant de 42 millions d’euros plus 10 de bonus. Plus

Guimarães, plus proche que jamais d’un départ

Sans le savoir, Bruno Guimarães a certainement porté le maillot lyonnais pour la dernière fois le 21 janvier dernier lors du derby (1-0). Parti rejoindre la sélection brésilienne pour y disputer deux rencontres de qualification à la Coupe du monde 2022, le milieu de terrain ne devrait pas retrouver l’OL à son retour, début février. Comme l’annonce L’Équipe ce jeudi 27 janvier, le club rhodanien est en effet de plus en plus proche d’un accord avec Newcastle au sujet du transfert, dès cet hiver, de l’international aux trois sélections.

Guimarães a probablement disputé son dernier match avec l'OL lors du derby (iconsport)
Guimarães a probablement disputé son dernier match avec l’OL lors du derby (iconsport)

Après avoir repoussé la première offre, estimée à 40 millions d’euros (avec un paiement étalé sur cinq ans), Lyon serait séduit par la nouvelle proposition des Magpies. Celle-ci s’élèverait à 42 M€ et contiendrait 10 M€ de bonus supplémentaires. « Dont la moitié est assez facilement atteignable » écrit l’équipe.fr. Le joueur lui est déjà conquis à l’idée de rejoindre le Nord de l’Angleterre. D’autant que son salaire devrait y être multiplié par quatre.

Une visite médicale prévue au Brésil

Sous contrat jusqu’en juin 2024, le joueur de 24 ans pourrait ainsi représenter une belle plus-value aux Lyonnais. Arrivé il y a deux ans, il avait coûté 20 millions d’euros au club de Jean-Michel Aulas. Si l’accord est entériné, Guimarães passera sa visite médicale au Brésil, à Belo Horizonte. Et découvrira la Premier League à son retour en Europe avec un club qui vise son maintien. Et qui est entré récemment dans une nouvelle ère après son rachat par le fonds souverain d’Arabie Saoudite.

Pour Lyon et Peter Bosz, le départ de Bruno Guimarães constituerait toutefois une grosse perte sportive. Et les jours pour le remplacer sont comptés. Le mercato ferme en effet ses portes lundi 31 janvier.

Personne(s) lié(s) à cet article : Bruno Guimarães
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires