dans

OL, Cheyrou : « Tant qu’il n’y aura pas de départ, il n’y aura pas d’arrivée »

Grande lessive imminente à Lyon ?

Bruno Cheyrou, le responsable de la cellule de recrutement de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Bruno Cheyrou, le responsable de la cellule de recrutement de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)

Auteur d'un mercato estival très intéressant dans le sens des arrivées, l'Olympique Lyonnais se retrouve bloqué en raison d'un effectif trop conséquent. Pour Bruno Cheyrou, directeur de la cellule de recrutement de l'OL, plusieurs départs rapides sont espérés. Plus

Lacazette, Tolisso, Tagliafico… Le mercato estival de l’Olympique Lyonnais est très intéressant sur le papier. Le huitième du dernier Championnat de France de Ligue 1 va-t-il rapidement retrouver les sommets ? En attendant, l’OL n’en a pas fini avec le marché des transferts. Pour Bruno Cheyrou, boss du recrutement lyonnais, l’heure est au dégraissage. Morceaux choisis.

Une préparation difficile à décrypter à Lyon

Le samedi 30 juillet 2022, l’Olympique Lyonnais va en terminer avec les matches amicaux à l’occasion d’une opposition face à l’Inter Milan, champion d’Italie 2021. Globalement, la période de préparation des Gones aura été contrastée. Avec aucun résultat nul à la clé. De belles satisfactions, comme contre Bourg pour débuter, ou le Feyenoord Rotterdam il y a quelques heures. Mais aussi des claques, à l’image de celle reçue par Willem II (0-5).

Bruno Cheyrou (à gauche) est parvenu à faire revenir Corentin Tolisso à Lyon cet été (Icon Sport)
Bruno Cheyrou (à gauche) est parvenu à faire revenir Corentin Tolisso à Lyon cet été (Icon Sport)

Dans les colonnes de L’Équipe, Bruno Cheyrou, responsable de la cellule de recrutement de l’OL, a d’abord analysé ces deux dernières performances en date. « Le résultat (contre Feyenoord, NDLR) est très bon et ça termine sur une note très positive ce stage aux Pays-Bas face à un adversaire finaliste de la dernière Ligue Europa Conférence. Il y a eu différentes phases mais au niveau de l’état d’esprit, même quand on était moins bien, on a vu de la solidarité« , a-t-il déclaré. Avant de nuancer : « On n’est pas les meilleurs quand on gagne ou les plus mauvais quand on perd. On est encore dans une phase de préparation, on doit continuer à construire, à avancer« .

Pour Cheyrou, des départs sont désormais indispensables

Puis l’homme aux 3 sélections en Équipe de France est revenu sur le bon mercato réalisé par l’Olympique Lyonnais dans le sens des arrivées. « Le mercato est loin d’être fini dans les deux sens. On a fait une première phase active avec les recrutements des Riou, Lacazette, Tolisso, Tagliafico, Lepenant et même la prolongation de Tetê« , a notamment détaillé Bruno Cheyrou. Clairement, on peut s’attendre à voir débarquer quelques renforts supplémentaires dans le Rhône. Mais à une seule condition.

On attend, on subit un petit peu le mercato mais on est prêts au cas où à réagir. (…) Certains défenseurs centraux sont, entre guillemets, sur le départ. Ils ont bien compris qu’ils auraient peut-être moins de temps de jeu que d’autres et ils cherchent des options, comme nous, pour pouvoir être en mesure de jouer ailleurs. ça fait partie des postes à réduire comme le milieu. On le sait.

Bruno Cheyrou, responsable du recrutement de l’OL, dans les colonnes de L’Équipe.

En effet, Bruno Cheyrou a été clair : « Au milieu, il y a tellement de monde que tant qu’il n’y aura pas de départ, il n’y aura pas d’arrivée. (…) J’espère qu’en août, ce sera dans le sens des départs qu’on aura des possibilités, des solutions. (…) On est prêts à toute éventualité mais il faut déjà réduire l’effectif. » Vous l’aurez compris, à l’image d’un Houssem Aouar en contact avec le Betis Séville, ou d’un Lucas Paqueta évoqué à Newcastle, Lyon cherche actuellement une porte de sortie à certains de ses joueurs. Avant de tenter quelques coups dans la foulée ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Bruno Cheyrou
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires