dans

OL : C’est officiellement terminé entre Lyon et Marcelo !

Un brésilien de moins à l’OL.

Marcelo n'est officiellement plus un joueur de l'OL. (Icon Sport)
Marcelo n'est officiellement plus un joueur de l'OL. (Icon Sport)

Il fallait s’en douter. L’OL souhaitait ardemment se séparer de Marcelo sur qui il ne comptait plus du tout. C’est chose faite, et plus rapidement que prévu. Les deux parties sont tombées d’accord pour une résiliation de contrat à l’amiable. Plus

L’histoire entre l’OL et Marcelo, le point final

C’était une évidence, mais l’OL ne donnait plus de nouvelles de Marcelo depuis un certain temps. Le défenseur brésilien vient tout juste d’être libéré de son contrat, dont la résiliation à l’amiable arrange les deux parties. Alors que son contrat se terminait en juin 2023, le natif de São Vicente au Brésil n’avait joué que 2 matchs cette saison sous les couleurs lyonnaises avec le groupe professionnel.

Mis à l’écart depuis le mois d’août dernier, Marcelo a directement été envoyé en réserve pour jouer avec l’équipe B. Il n’a en tout cas pas fait de cadeau à l’OL. Ce dernier a refusé toutes les offres de transfert ou de prêt reçues par le club lyonnais. Il souhaitait même s’investir pleinement avec la réserve. A l’âge de 34 ans, l’histoire entre les deux clubs s’est terminée de manière bien terne. Au club depuis 2017, il était pourtant devenu rapidement un titulaire indiscutable, même s’il n’a quasiment jamais fait l’unanimité au club.

Un salaire massif et une place d’extracommunautaire libérés

Le club de l’Olympique Lyonnais s’est targué d’un communiqué pour annoncer la nouvelle du départ de Marcelo. « L’Olympique Lyonnais informe avoir trouvé un accord à l’amiable avec Marcelo pour une résiliation de son contrat. La direction du club et le défenseur ont décidé d’un commun accord de mettre fin à leur collaboration qui courrait jusqu’au 30 juin 2023. L’OL souhaite une bonne continuation à Marcelo qui aura fait preuve de professionnalisme depuis son arrivée en 2017, disputant 167 matches toutes compétitions confondues avec le club. »

Cette décision prise va permettre au club de se libérer d’un gros poids. Relégué vers l’équipe B, Marcelo possédait toujours un salaire de 2,4M d’euros par an. Il occupait aussi une place d’extracommunautaire au club. Son départ permet donc au club de se soulager d’une certaine somme pour sa masse salariale. Avec le départ de Juninho et la possible vente de Bruno Guimaraes, l’OL s’ampute de son groupe de brésiliens.

Marcelo, ici au duel avec Mohamed Ali-Cho contre Angers, a été mis à l'écart par son club après avoir eu un comportement inapproprié. Icon Sport
Marcelo, ici au duel avec Mohamed Ali-Cho contre Angers, a été mis à l’écart par son club après avoir eu un comportement inapproprié. Icon Sport

En tout cas, Jean-Michel Aulas avait bien raison lorsqu’il a annoncé qu’il y aurait de gros changements à l’Olympique Lyonnais durant l’année 2022. Et ces changements ont l’air d’abord de passer d’un point de vue économique. Le problème Marcelo est en tout cas réglé. Arrivé du Besiktas Istanbul en 2017, Marcel a finalement connu une carrière lyonnaise spéciale. Patron de la défense centrale durant les premiers mois, il a rapidement connu une descente aux enfers, allant jusqu’à voir une banderole scandant « Marcelo, dégage ! » de la part de supporters qui ne voulaient plus de lui. Malgré tout, il avait repris du poil de la bête avant de retomber, une nouvelle fois, au plus bas.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Marcelo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires