dans

OL, Aulas : « Peter Bosz est un très, très bon coach »

Il a toujours confiance en Bosz

Jean-Michel Aulas confirme Peter Bosz (iconsport)
Jean-Michel Aulas confirme Peter Bosz (iconsport)

Lors d’un entretien accordé à l’Equipe, Jean-Michel Aulas a indiqué, malgré les mauvais résultats en Ligue 1, que Peter Bosz resterait l’entraineur de l’OL cet hiver. Plus

Bosz va rester jusqu’à au moins février

Cette saison, l’OL alterne le bon, avec un beau parcours en Ligue Europa, et le moins bon, avec des résultats insuffisants en Ligue 1. Bloqués à la 13e place du classement, les Lyonnais peinent à trouver une bonne dynamique et se retrouvent dans une situation délicate à la mi-saison. Pour autant, Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, garde confiance en son entraineur Peter Bosz. « On a passé un peu de temps avec Peter pour lui livrer nos réflexions, ainsi que certaines solutions. Voilà : il n’y a aucune chance que Peter ne soit pas là jusqu’à fin février. Je nous laisse les deux mois de janvier et février pour revenir dans le Championnat et peut-être la Coupe, si on a le bonheur de pouvoir la continuer. Peter est un très, très bon coach. Il continue de correspondre au profil du coach que l’on souhaite à l’OL. On est très en retard en L1, mais ce n’est pas rédhibitoire. Avec notre match en retard, on est potentiellement à six points du podium. »

Peter Bosz a toujours le soutien de sa direction (iconsport)
Peter Bosz a toujours le soutien de sa direction (iconsport)

Le départ de Juninho a cassé la dynamique

Selon le dirigeant rhodanien, le départ de Juninho a eu un impact sur le groupe. « On ne peut pas négliger l’impact de l’annonce du départ de  »Juni ». Depuis, on a perdu un peu de notre qualité de jeu, et certaines choses se passent moins bien. Mais, alors qu’on lui reprochait de ne pas changer, il a fait des changements, de système et de joueurs, mercredi. On n’a pas fait un grand match mais on a fait un bon match. Enfin, il n’y a pas de coaches sur le marché qui aient la qualité de Peter Bosz. Donc on risque simplement de faire plus mal en cédant à la mode de changer de coach. Donc, il va rester. Jusqu’à la fin, j’espère, ce qui serait le signe qu’on aurait les résultats que l’on souhaite, et en tout cas jusqu’à fin février » a-t-il déclaré pour l’Equipe.

Aulas promet un mercato assez calme

Et enfin, Jean-Michel Aulas a toujours confiance en son groupe et estime qu’il ne sera pas forcément nécessaire de se renforcer lors du prochain mercato hivernal. « Je ne sais pas si c’est nécessaire. Mais on doit influer sur le collectif, parce que l’intensité n’est pas toujours suffisante, comme mercredi en première période. Les joueurs doivent faire plus d’efforts. Peter a montré qu’il pouvait adapter son discours et sa méthode à l’effectif, et il faut qu’il continue à le faire. C’est pour cela que Vincent (Ponsot) a décidé qu’on allait partir en stage, après la reprise, le 29 décembre, afin que Peter et son staff annoncent aux joueurs certains changements. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas d’ajustements via le mercato. »

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Michel Aulas
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires