dans

Officiel, OM : Amine Harit fait son grand retour à Marseille

Le renfort tant attendu par Tudor !

Amine Harit sous les couleurs de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)
Amine Harit sous les couleurs de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)

Ce n'était qu'un au revoir. Quelques semaines après son retour à Schalke 04, Amine Harit va de nouveau porter les couleurs de l'Olympique de Marseille cette saison. Toujours sous la forme d'un prêt. Plus

Harit, une saison pleine qui en appelle d’autres

Le 31 août 2021, soit déjà en toute fin de mercato estival, Amine Harit avait fait l’objet d’un prêt à l’Olympique de Marseille. Malgré un parcours intéressant du côté du Schalke 04, son club depuis 2017, le milieu offensif international marocain de 25 ans avait fait le choix de revenir en France. Un choix payant pour l’ancien Nantais qui a disputé en tout et pour tout 34 matches sous les ordres de Jorge Sampaoli. Dont une dizaine rien qu’en coupe d’Europe. Cet été, on prend les mêmes et on recommence. En effet, l’OM vient officiellement de se faire prêter, avec option d’achat, Harit par les Allemands de Schalke.

Amine Harit avec le maillot de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)
Amine Harit avec le maillot de l’Olympique de Marseille (Icon Sport)

L’OM obtient un prêt avec option d’achat

Le 30 juin dernier, Amine Harit, sous contrat jusqu’en 2024 avec le Schalke 04, avait à nouveau franchi le Rhin pour retrouver la formation de Bundesliga. Pas forcément pour y rester très longtemps. Ainsi, les Anglais de Leicester semblaient sur la bonne voie pour obtenir la signature du natif de Pontoise. L’OM, lui, avait identifié l’Ukrainien Malinovskyi comme priorité au poste de milieu offensif. Mais son club de l’Atalanta Bergame réclamait une somme trop importante.

Finalement, les trois parties n’ont pas mis bien longtemps à trouver un accord, Harit ayant, pour sa part, donné sa priorité à Marseille. Désormais, il espère bénéficier d’un maximum de temps de jeu, malgré l’arrivée d’un nouvel entraîneur, en la personne d’Igor Tudor. Avec la perspective de disputer à nouveau la Ligue des champions. Une compétition que le joueur formé au FC Nantes a déjà connue avec Schalke, lors de la saison 2018/2019. Heureusement pour lui, Amine Harit n’avait pas participé à l’humiliation subie en huitième de finale retour sur la pelouse de Manchester City (7-0). En attendant, c’est l’OM qui peut se frotter les mains.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM), Schalke 04
Personne(s) lié(s) à cet article : Amine Harit
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires