dans

Officiel : le City Football Group acquiert un nouveau club

Et de douze !

En 2017, Zamparini avait été contraint de vendre l'US Palerme en raison de difficultés financières (iconsport)
En 2017, Zamparini avait été contraint de vendre l'US Palerme en raison de difficultés financières (iconsport)

Le City Football Group ne s'arrête plus. Créé dans l'optique de chapeauter les relations entre différents clubs liés à Manchester City, le groupe accueille Palerme. Plus

La famille s’agrandit

C’est officiel, Palerme devient la douzième écurie à rejoindre le holding. Avec 80 % des parts du club, le groupe est donc devenu actionnaire majoritaire de l’équipe italienne. Dario Mirri, l’ancien propriétaire, reste détenteur des 20 % restant. Cette acquisition témoigne à nouveau de la puissance du City Football Group. Après des premiers achats relativement exotiques : New York City FC, Melbourne City FC et Yokohama F. Marinos, la société de portefeuille s’était distinguée en mettant le grappin sur le Girona FC en 2017. Cet achat fait date, car non seulement le club était fraîchement promu en Liga, mais surtout, il est en Europe !

Les achats en dehors du vieux continent ont continué : Montevideo City Torque, Sichuan Jiuniu FC, Mumbai City FC, et plus récemment, avec le club Bolivar. Mais ce qui interpelle davantage, c’est que le groupe a continué sa croissance en Europe. Le Lommel SK, club de seconde division belge a aussi rejoint le groupe. En France, c’est le rachat de l’ESTAC en 2020, qui a particulièrement fait parler. Avec Palerme, l’influence du City Football Group prend toujours plus de poids.

Quel avenir pour Palerme ?

Relégué en quatrième division en 2019 suite à de gros problèmes financiers, le club revient peu à peu de très loin. Habitué à se qualifier en C3 entre 2005 et 2010, la formation sicilienne disposait par ailleurs d’une belle aura. Elle a d’ailleurs révélé de grands noms, comme Luca Toni, Paulo Dybala, Andrea Barzagli, ou encore Fabio Grosso, Edinson Cavani, Salvatore Sirigu et Javier Pastore, tous passés par la France.

À lire également : Mercato : la Juventus officialise les départs de Dybala et Morata

Edinson Cavani commençant sa carrière de footballeur avec le club de Palerme (Icon Sport)
Edinson Cavani commençant sa carrière de footballeur avec le club de Palerme (Icon Sport)

La saison dernière, les pensionnaires du Stadio Renzo Barbera ont validé la montée en Serie B. La résurrection est presque actée, et c’est aussi ce que souhaitent les nouveaux propriétaires, si l’on en croit un communiqué du club. Avec de nouveaux moyens, le cap est maintenant mis sur la Serie A.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Palerme
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires