dans

Officiel, Bayern : Mathys Tel (Rennes) débarque en Allemagne

Encore une grosse vente au Stade Rennais !

Mathys Tel, le nouveau joueur du Bayern Munich. Icon Sport
Mathys Tel, le nouveau joueur du Bayern Munich. Icon Sport

C'était dans l'air depuis plusieurs jours, c'est officiel depuis quelques minutes. Mathys Tel est le nouveau joueur du Bayern Munich. L'attaquant français quitte Rennes pour signer un contrat de cinq ans en Bavière. Plus

Le Bayern offre un très gros chèque à Rennes

Son nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, Mathys Tel est en passe de devenir l’un des transferts les plus chers de l’histoire pour un joueur de 17 ans. Ce mardi 26 juillet 2022, le Bayern Munich, décuple champion d’Allemagne, a rendu officielle la signature de l’attaquant du Stade Rennais pour une durée de cinq ans, soit jusqu’en 2027. Selon les médias d’outre-Rhin, ce mouvement pourrait rapporter jusqu’à 30 millions d’euros, bonus compris, au club de Ligue 1. Il s’agit d’une nouvelle opération juteuse pour Rennes, qui avait vendu le champion du monde français Ousmane Dembélé à Dortmund en 2016 (35 millions d’euros) puis Eduardo Camavinga au Real Madrid l’été dernier (31 millions).

Mathys Tel sous les couleurs du Stade Rennais (Icon Sport)
Mathys Tel sous les couleurs du Stade Rennais (Icon Sport)

Mathys Tel, un gros potentiel à exploiter

Débourser une telle somme pour un joueur aussi jeune, cela pourrait presque surprendre. Il faut dire qu’en 7 matches de Ligue 1, Mathys Tel n’a disputé en tout et pour tout que 49 minutes au sein de l’élite du football français. Ce qui contraste forcément avec ses 6 buts en autant de rencontres en équipe réserve (National 3). Sur la scène internationale en revanche, le natif de Sarcelles a eu l’occasion de faire parler la poudre.

En mai dernier, Tel a ainsi été sacré champion d’Europe U17 en Israël avec les Bleuets. Durant la compétition, il a marqué 3 buts et a été promu capitaine à autant de reprises. C’est dire si l’ancien joueur du Paris FC a une marge de progression colossale. Et ça, le Bayern Munich l’a bien compris. Désormais, le plus dur reste à venir. S’imposer au milieu des Müller, Mané et Coman. Mais le tremplin est de toute beauté et l’ascension ne fait peut-être que débuter.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich, Stade Rennais
Personne(s) lié(s) à cet article : Mathys Tel
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires