dans

Nice-OM : les premières sanctions de la commission de discipline de la LFP sont tombées

Du huis clos pour Nice, une suspension pour le préparateur physique de l’OM !

La commission de discipline de la LFP a rendu ses premières sanctions après les incidents de Nice-Marseille. Icon Sport
La commission de discipline de la LFP a rendu ses premières sanctions après les incidents de Nice-Marseille. Icon Sport

La commission de discipline de la LFP a rendu un premier verdict, ce mercredi soir 25 août, après les incidents survenus lors de Nice-OM, dimanche 22 août. Si le dossier a été placé en instruction, deux mesures ont été prises à titre conservatoire : l'Allianz Arena sera touchée par un huis clos total lors du prochain match à domicile des Aiglons, tandis que le préparateur physique de l'OM a été suspendu de toutes fonctions officielles. Les autres décisions seront prises mercredi 8 septembre à l'issue de l'instruction. Plus

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a tranché. Ce mercredi soir 25 août, l’instance a annoncé dans un communiqué avoir placé le dossier des incidents du match Nice-Marseille en instruction. Mais la commission n’a pas attendu la fin de l’instruction, prévue mercredi 8 septembre, pour faire pleuvoir les premières sanctions. L’une concerne Nice, et l’autre Marseille…

Huis clos total lors de Nice-Bordeaux, samedi 28 août

Un huis clos total a tout d’abord été imposé au stade de Nice, l’Allianz Riviera, lors de la prochaine rencontre à domicile des Aiglons. Il s’agit du match Nice-Bordeaux, samedi 28 août à 17h, comptant pour la quatrième journée de Ligue 1. Le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, avait déjà décrété la fermeture « pour les quatre prochains matchs à domicile » de la tribune Populaire Sud de l’Allianz Riviera, d’où sont parties les bouteilles qui avaient atteint Dimitri Payet et causé les échauffourées.

Le stade de Nice sera vide de ses supporters lors de la prochaine rencontre des Aiglons à domicile en Ligue 1, dimanche 28 août contre Bordeaux. Icon Sport
Le stade de Nice sera vide de ses supporters lors de la prochaine rencontre des Aiglons à domicile en Ligue 1, dimanche 28 août contre Bordeaux. Icon Sport

Le préparateur physique de l’OM suspendu « de toutes fonctions officielles »

Côté OM, le préparateur physique du club phocéen, Pablo Fernandez, pouvait craindre le pire. Des images avaient en effet fait surface, où l’on pouvait voir l’Argentin en train de frapper un supporter niçois au visage. Et la commission de discipline de la LFP a décidé de le suspendre « de toutes officielles » à titre conservatoire. Cet adjoint de Jorge Sampaoli ne pourra donc pas s’assoir sur le banc de l’OM lors du prochain match en Ligue 1. Celui-ci se tiendra dimanche 28 août à 21h contre Saint-Etienne.

La commission de discipline de la LFP a suspendu Pablo Fernandez, le préparateur physique de l'OM, "de toutes fonctions officielles" à titre conservatoire. Icon Sport
La commission de discipline de la LFP a suspendu Pablo Fernandez, le préparateur physique de l’OM, « de toutes fonctions officielles » à titre conservatoire. Icon Sport

Suite et fin le 8 septembre 2021

La commission a annoncé attendre la fin de l’instruction, mercredi 8 septembre, pour rendre ses prochaines sanctions. Celles-ci devraient notamment concerner les supporters de Nice et les joueurs des deux équipes, mais aussi le résultat du match. Arrêté à la 75e minute, celui-ci ne sera « pas comptabilisé dans le classement de Ligue 1 » avant la fin de l’instruction du dossier, comme l’a précisé la LFP.

Équipe(s) liée(s) à cet article : OGC Nice, Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires