dans

Nice, Mercato : les Aiglons, proches de reformer le duo Delort-Laborde !

Et Amine Gouiri en route pour Rennes !

Laborde et Delort à nouveau réunis, à Nice ? (Icon Sport)
Laborde et Delort à nouveau réunis, à Nice ? (Icon Sport)

Il s'agirait clairement de l'un des mouvements les plus importants de cette fin de mercato en Ligue 1. Ainsi, Rennes et Nice seraient sur le point de s'échanger Gaëtan Laborde et Amine Gouiri, selon des modalités qui restent à définir. Pour le plus grand plaisir d'Andy Delort. Plus

Nice n’en a pas terminé avec son mercato

Qualifié, non sans mal, pour la phase de groupes de la Ligue Europa Conférence, l’OGC Nice aimerait encore apporter quelques retouches à son effectif. Dernièrement, les Aiglons ont frappé fort en recrutant Nicolas Pépé (Arsenal) et Sofiane Diop (Monaco). Ce n’est peut-être pas tout. Selon nos confrères de chez Foot Mercato, le Gym a trouvé un accord avec une autre écurie de Ligue 1, le Stade Rennais au sujet de son attaquant Gaëtan Laborde. Il s’agirait clairement d’une bonne pioche de plus pour le groupe de Lucien Favre.

Gaetan Laborde sous le maillot rennais (Icon Sport)
Gaëtan Laborde sous le maillot rennais (Icon Sport)

Laborde arrive, Gouiri s’en va

Nos confrères expliquent d’un accord a été conclu entre Nice et Rennes au sujet de Gaëtan Laborde, pour un montant proche des 20 millions d’euros. Le club azuréen doit désormais convaincre le joueur. Pour cela, il dispose d’un atout majeur en la personne d’Andy Delort. Le duo de choc a fait les beaux jours de Montpellier entre 2018 et 2021. En un peu plus de trois saisons, Laborde avait inscrit pas moins de 36 buts et délivré 16 passes décisives dans l’Hérault, rien que ça.

Dans l’autre sens, Amine Gouiri devrait quitter Nice pour Rennes. S’il s’agit d’un chassé-croisé, on parle ici de deux affaires bien distinctes. Gouiri, un temps évoqué du côté de la Juventus Turin, pourrait rejoindre la Bretagne contre 25 millions d’euros. Laborde, lui, reste dans le viseur de l’Olympique de Marseille. Qui présente l’avantage d’être qualifié pour la prochaine Ligue des champions. Mais qui, en l’état, ne dispose pas des fonds nécessaires pour réaliser une telle opération. Qui aura le dernier mot ? Verdict imminent, le mercato estival fermant ses portes, rappelons-le, ce jeudi 1er septembre 2022 à 23 heures. Clairement, on se dirige vers un final haletant.

Personne(s) lié(s) à cet article : Amine Gouiri, Gaëtan Laborde
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires