dans

Nice, Mercato : Galtier veut « être à l’écoute » des joueurs malheureux

Il n’aime pas cette période de transferts…

Christophe Galtier s'est exprimé sur la gestion de son groupe. (Icon Sport)
Christophe Galtier s'est exprimé sur la gestion de son groupe. (Icon Sport)

En conférence de presse, Christophe Galtier a été interrogé sur le mercato hivernal des Aiglons. Ce dernier a fait savoir qu’il ne fermait la porte à aucun transfert, à certaines conditions… Plus

Des joueurs pourraient encore partir selon Galtier

En conférence de presse, Christophe Galtier est revenu sur la délicate période du marché des transferts. Et cet hiver ne déroge pas à la règle : l’effectif de l’OGC Nice est chamboulé et certains joueurs en profitent pour faire part de leur mécontentement. Le temps de jeu n’est pas le même pour tous et certains expriment un peu plus que d’autres le fait qu’ils soient malheureux. Une situation qui ne plaît pas à Galtier. Mais d’abord, il est revenu sur les éventuels départs. Retranscription de la conférence de presse par Top Mercato.

« Il faut toujours du monde. Après, il ne faut pas d’embouteillage. Ce qu’il va se passer d’ici la fin du mercato, personne ne le sait. On a compensé le départ du latéral gauche avec l’arrivée de Jordan Amavi » a déclaré le technicien de l’OGC Nice. Pour rappel, Hassane Kamara vient de rejoindre l’effectif de Watford pour 4 millions d’euros. Un départ simplement compensé donc. Mais cette situation ne satisferait pas tout le monde.

« Si des joueurs veulent partir car ils sont malheureux, il faut être à l’écoute »

Le marché des transferts est toujours une période particulière pour les joueurs, et donc pour les staffs. En effet, certains expriment leur ressenti et en profitent pour demander un éventuel départ s’il est nécessaire pour leur carrière. Cette situation met Christophe Galtier dans un certain inconfort.

Christophe Galtier a souligné l'attitude irréprochable de ses joueurs lors de Brest-Nice. Icon Sport
Christophe Galtier a souligné l’attitude irréprochable de ses joueurs lors de Brest-Nice. Icon Sport

« Si des joueurs veulent partir car ils sont malheureux, il faut être à l’écoute, a jugé Christophe Galtier en conférence de presse. On ne peut pas tout accepter, mais on peut écouter et comprendre la position des uns et des autres. » Le technicien niçois aimerait pouvoir faire plaisir à tous ses joueurs mais il rappelle bien que tout n’est pas si facile que ça. Enfin, Christophe Galtier a été interrogé sur la gestion du temps de jeu de ses joueurs. 

Galtier sur la gestion de la concurrence

En effet, certains se seraient plaints de ne pas avoir assez joué depuis le début de saison. « Vous avez toujours dans un vestiaire des gens qui sont malheureux. Même ceux qui jouent 30 minutes, où démarrent et sortent le sont. Ceux qui ne jouent pas sont hyper malheureux. Moi, je n’aime pas voir les joueurs malheureux. »

Pour finir, Christophe Galtier a invoqué l’atout concurrence, et a rappelé que son métier était rudement difficile lorsqu’il s’agissait de prendre des décisions concernant la situation sportives des joueurs. « S’il faut savoir composer avec la concurrence ? C’est ça aussi le métier. C’est un métier difficile où on est confronté à la concurrence en interne et à l’adversité quand on est dans la compétition. » Nul doute que le mercato des Aiglons risque d’être assez mouvementé si les joueurs qui ne sont pas satisfaits expriment leur désir de quitter le club.

Équipe(s) liée(s) à cet article : OGC Nice
Personne(s) lié(s) à cet article : Christophe Galtier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires