dans

Mercato : Villarreal a voulu chiper un joueur de l’OL

Sans succès !

Certains Lyonnais sont courtisés. (Icon Sport)
Certains Lyonnais sont courtisés. (Icon Sport)

Si l'Olympique lyonnais a démontré de l'intérêt pour le latéral gauche Estupiñán, du côté de Villarreal, on lorgne aussi sur l'effectif de Peter Bosz. Plus

La belle cote de Moussa Dembélé

Arrivé à Lyon à l’été 2018 en provenance du Celtic Glasgow, contre 22 millions d’euros, Moussa Dembélé est très convoité. Récemment, c’est Villarreal qui a tenté une approche. Déjà passé par l’Espagne après un prêt peu concluant à l’Atletico Madrid, l’attaquant n’a pas donné suite à cette considération. En interne, le joueur se dit concentré sur son contrat chez les Gones.

Que le numéro 9 lyonnais ait la tête à son club, cela peut se comprendre. Il faut dire que l’aventure se passe plutôt bien sur le plan personnel. Malgré des résultats en dessous des attentes pour Bosz et ses hommes, le joueur a souvent répondu présent. Lors du dernier exercice en Ligue 1, il est parvenu à trouver le chemin des filets à 21 reprises, le tout, en seulement 30 apparitions. Une fissure du péroné avait notamment écarté le joueur entre septembre et novembre. Le finisseur avait tourné très fort en fin de saison, avec 9 buts lors des 7 dernières journées. Avec une troisième place au classement des meilleurs buteurs, il est clair que l’attaquant dispose d’un certain statut.

Un départ libre à prévoir ?

À première vue, conserver le joueur pourrait être une très bonne opération pour l’OL. Il y a cependant un hic dans l’équation. Moussa Dembélé arrivera en fin de contrat le 30 juin 2023, soit à l’issue de la prochaine saison. Ainsi, ne pas vendre signifierait un manque à gagner important pour les pensionnaires du Groupama Stadium. Le problème, c’est que Lyon n’est peut-être pas maître de la situation.

Moussa Dembélé sera libre de tout contrat en juin 2023. / Icon Sport
Moussa Dembélé sera libre de tout contrat en juin 2023. / Icon Sport

L’approche de Villarreal n’est sans doute pas la première repoussée par Dembélé. Nos confrères de Foot Mercato avaient souligné l’intérêt de plusieurs clubs étrangers. La Premier League apprécie le profil du natif de Pontoise, déjà passé par Fulham. Le FC Séville s’était aussi renseigné, tout comme d’autres clubs italiens. Il se pourrait que l’avant-centre privilégie un départ libre dans un an, afin d’avoir l’embarras du choix. Un coup dur pour Lyon, qui a déjà expérimenté cette forme d’échec, avec Memphis Depay par exemple.

Personne(s) lié(s) à cet article : Moussa Dembélé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires