dans

Mercato : Un milieu français dans le viseur du Barça

Joan Laporta pourrait casser sa tirelire

Nabil Fékir bientôt en Catalogne ? (iconsport)
Nabil Fékir bientôt en Catalogne ? (iconsport)

Le milieu de terrain français Nabil Fekir serait sur la short-list de Joan Laporta au FC Barcelone. Le club pourrait débourser une somme conséquente pour le recruter. Plus

Est-ce à nouveau l’heure des grandes manœuvres au FC Barcelone ? Le club catalan s’active sur plusieurs dossiers, qu’il s’agisse du défenseur César Azpilicueta ou de l’attaquant norvégien Erling Haaland. Un autre joueur, le milieu de terrain français Nabil Fekir, ferait lui aussi partie des cibles de la direction catalane.

Nabil Fekir, un transfert à 60 millions ?

C’est le quotidien espagnol Sport qui se fait l’écho de cet intérêt du FC Barcelone dans son édition du 12 février. Joan Laporta, le président du club catalan serait sous le charme de Nabil Fekir. Le dirigeant aurait même déjà estimé combien pourrait lui coûter ce recrutement. Bilan ? Une offre à 60 millions d’euros pourrait être dans les cartons pour faire venir le milieu de terrain offensif du Bétis Séville.

Attention toutefois, cette offre pourrait bien être insuffisante. En effet, le club andalou espère de son côté vendre Nabil Fekir pour somme minimum de 80 millions d’euros. Il faut dire que l’ancien joueur de l’Olympique lyonnais fait des merveilles ces dernières semaines. Depuis le début de la saison, il affiche 4 buts et 6 passes décisives en Liga. Surtout, il joue un rôle prépondérant au sein des Béticos. Surtout, son club actuel est en situation de force avant d’éventuelle négociation puisque Nabil Fékir a récemment renouvelé son contrat jusqu’à 2026.

À l’heure actuelle, le Bétis Seville est 3e du championnat, avec 40 points en 23 journées. Le club de Nabil Fekir devance même… le FC Barcelone qui ne compte pour l’instant que 38 points en 22 journées de Liga.

Le Betis Séville, un vrai bon choix ?

Lors du mercato hivernal, le nom de Nabil Fekir avait déjà beaucoup circulé. À l’époque, il était en effet envoyé avec insistance à Newcastle. Il avait toutefois affirmé qu’il se sentait vraiment bien dans son club actuel, étant « heureux » au Bétis. « Les fans m’aiment et cela me procure beaucoup de joie », soulignait même le milieu de terrain. L’été dernier, c’est Arsenal qui avait tenté de recruter le joueur.

Alors que des rumeurs l'envoient à Newcastle depuis peu, Nabil Fekir semble vouloir rester au Betis (iconsport)
Le choix de Nabil Fékir avait beaucoup surpris à l’époque (iconsport)

L’arrivée de Nabil Fekir, en 2019, au Bétis Séville, avait été jugée très surprenante par une majorité d’observateurs du football européen. Champion du monde avec les Bleus, joueur clé de son club formateur l’Olympique lyonnais, il avait été victime d’un transfert avorté à Liverpool. Surtout, le Bétis Séville semblait une équipe plus faible que ses autres prétendants à l’époque (Lazio Rome, Valence, FC Séville…). Trois ans après, Nabil Fekir semble pourtant avoir fait le bon choix.

Reste à voir s’il sera sensible aux sirènes du FC Barcelone. Le club catalan qui vient de recruter Ferran Torres, Pierre-Emerick Aubameyang et Adama Traoré aura bien du mal à offrir du temps de jeu à l’ensemble de ses joueurs offensifs. Par ailleurs, difficile de savoir si la crise financière et sportive des Blaugranas est vraiment terminée. La démission récente de Ferran Reverter, le directeur général du club, permet de douter de la sérénité qui règne au Camp Nou. Affaire à suivre…

Personne(s) lié(s) à cet article : Nabil Fekir
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires