dans

Mercato : Séville ne veut rien entendre pour Jules Koundé

Une somme XXL attendue par Séville

Jules Koundé sous les couleurs du FC Séville (iconsport)
Jules Koundé sous les couleurs du FC Séville (iconsport)

Alors qu'il a déjà perdu Diego Carlos, le FC Séville ne compte pas vraiment être simple en affaire en ce qui concerne l'autre défenseur central titulaire, Jules Koundé. Plus

Jules Koundé, le taulier au prix d’or

Le mercato estival a enfin ouvert ses portes et les différentes officialisations vont s’enchaîner dans les jours à venir. Déjà, le Real Madrid a frappé un grand coup en arrachant la signature du très convoité Aurélien Tchouaméni pour la coquette somme de 100 millions d’euros, bonus compris. D’autres éléments risquent d’animer le marché, et ce, durant de longues semaines. On pense forcément, dans ce cas précis, à un certain Jules Koundé

Chelsea et le Barça sont à la lutte pour recruter Jules Koundé (iconsport)
Chelsea et le Barça sont à la lutte pour recruter Jules Koundé (iconsport)

Débarqué en terres andalouses il y a trois ans de cela en provenance des Girondins de Bordeaux, c’est peu dire que Jules Koundé a explosé à Séville. C’est simple, en l’espace de trois saisons, le camarade d’Aurélien Tchouaméni au centre de formation girondin s’est placé comme un véritable taulier. Le central de 23 ans a même, depuis, goûté au niveau international, lui qui est désormais un incontournable de Didier Deschamps.

Un prix de départ déjà fixé

De nombreux clubs se massent donc au portillon pour tenter de le recruter. Sur les derniers mois, c’est Chelsea qui se montre le plus insistant. Problème pour les Blues, on ne peut pas vraiment dire que le FC Séville est simple en affaire, loin s’en faut. L’année dernière déjà, les décideurs ibères avaient réclamé la bagatelle de 65 millions d’euros pour céder leur élément. Et ce jour, Marca nous informe que la somme de l’hypothétique départ de Jules Koundé ne sera pas moindre durant ce mercato-ci.

En effet, conscient de la manne financière des mastodontes européens durant cette fenêtre des transferts, le FC Séville ne compte absolument pas brader son défenseur. Surtout que celui-ci est encore sous contrat jusqu’en juin 2024. Alors que Diego Carlos a rejoint Aston Villa pour 30 millions d’euros, la priorité ne sera pas de perdre le second membre de leur charnière centrale. La position du club espagnol reste donc inflexible : si Chelsea, ou un tout autre club, veut Jules Koundé, il faudra, a minima, aligner 65 millions d’euros sur le bureau. Marca nous révèle, en outre, que l’écurie coachée par Thomas Tuchel a bien formulé une première offre à hauteur de 50 millions d’euros. Mais celle-ci a donc été jugée bien trop insuffisantes…

 

Personne(s) lié(s) à cet article : Jules Koundé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires