dans

Mercato : Serge Aurier a dit non à un club de Ligue 1

Il est actuellement sans contrat.

Serge Aurier sous les couleurs de Tottenham (iconsport)
Serge Aurier sous les couleurs de Tottenham (iconsport)

Formé à Lens, passé par Toulouse et le Paris Saint-Germain, Serge Aurier aurait pu faire son grand retour en France et en Ligue 1 cet été. Néanmoins, le latéral droit ivoirien vient de recaler le FC Nantes. Plus

Aurier, une pige à Villarreal avant l’attente

Déjà, l’été dernier, Serge Aurier s’était retrouvé libre comme l’air après avoir résilié le contrat le liant à Tottenham. Le latéral droit international ivoirien aux 81 sélections, aujourd’hui âgé de 29 ans, avait dû attendre octobre 2021 pour retrouver un nouveau challenge. Avec les Espagnols de Villarreal, Aurier aura disputé 24 matches, étant passeur décisif à deux reprises. Finalement, lors de ce mercato estival, le natif d’Ouragahio est à nouveau sur le marché, en quête du meilleur rebond pour lui. À première vue, un retour en Ligue 1 est à oublier.

Serge Aurier est actuellement sans club (iconsport)
Serge Aurier est actuellement sans club (iconsport)

Le FC Nantes tente sa chance, en vain

Selon nos confrères de chez Foot Mercato, le FC Nantes a bel et bien tenté de faire revenir Serge Aurier dans le Championnat de France. Mais le principal intéressé aurait décliné l’offre. L’ancien joueur du PSG disposerait d’ailleurs de touches en Premier League anglaise ainsi qu’en Serie A italienne. Lui dont le nom avait été lié aux Espagnols de l’Atlético de Madrid il n’y a pas si longtemps. Pour rappel, Aurier a disputé 161 matches de Ligue 1 durant sa carrière, avant de prendre la direction de l’Angleterre.

Antoine Kombouaré, entraîneur du Paris Saint-Germain entre 2009 et 2011, n’a pas eu le plaisir d’entraîner Serge Aurier, joueur du PSG de 2014 à 2017. Il aurait pu avoir cette opportunité à Nantes, chez le récent vainqueur de la Coupe de France. En vain. Après la France, l’Angleterre et l’Espagne, l’ex-Lensois va-t-il découvrir un nouveau grand Championnat européen en traversant les Alpes durant les prochains jours ? C’est une possibilité à ne pas écarter. Même si pour le joueur, libre, le temps ne presse pas forcément.

Personne(s) lié(s) à cet article : Serge Aurier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires