dans

Mercato, OL : La Roma prête à mettre le paquet pour Bruno Guimarães ?

L’Olympique Lyonnais va devoir trancher…

Bruno Guimarães pourrait quitter Lyon, une bonne décision ? (Icon Sport)
Bruno Guimarães pourrait quitter Lyon, une bonne décision ? (Icon Sport)

Fort de ses très bonnes performances avec l’Olympique Lyonnais, Bruno Guimarães aurait tapé dans l’oeil de l’AS Rome. C'est José Mourinho en personne qui aurait fait de l'international brésilien une priorité pour son milieu de terrain. Mais à quel prix ? Plus

30 millions pour Bruno Guimarães, difficile à refuser ?

Titulaire quasi-indiscutable depuis son arrivée à l’Olympique Lyonnais il y a deux ans, Bruno Guimarães fait l’unanimité tant chez les supporters que ses entraîneurs. Annoncé dans les petits papiers de José Mourinho par la Gazzetta dello Sport puis par Globo Esporte, l’international brésilien pourrait quitter l’OL. Mais pas à n’importe quel prix.

Le journal brésilien rapporte qu’un chèque de 30 millions d’euros aurait été proposé à l’Olympique Lyonnais pour s’attacher les services de Bruno Guimarães. Une somme jugée insuffisante par les dirigeants lyonnais. Pour rappel, le Brésilien était arrivé à Lyon pour 20 millions d’euros et un contrat de 4 ans en janvier 2020.

Aulas veut au moins 45 millions d’euros pour son milieu brésilien

Les dirigeants de l’OL réclameraient au moins 45M€ à quiconque souhaiterait acheter Bruno Guimarães. L’ancien joueur de Paranaense, seulement âgé de 24 ans, affiche une belle cote en Europe. L’AS Roma, classée 6e en Serie A, a en tout cas jeté son dévolu sur le milieu brésilien de l’OL.

Bruno Guimarães se plairait-il en Serie A ? (Icon Sport)
Bruno Guimarães se plairait-il en Serie A ? (Icon Sport)

Après avoir disputé 68 matchs en deux ans, Guimarães pourrait faire les frais des changements annoncés par le président de l’OL, Jean-Michel Aulas. D’autres rumeurs concernant des éventuels départs font déjà surface. Le défenseur central belge Jason Denayer serait dans le viseur de Newcastle. Tino Kadewere, Islam Slimani ou Karl Toko-Ekambi, qui vont disputer la CAN en janvier 2022, seront sûrement remplacés. La deuxième moitié de saison risque d’être animée à l’Olympique Lyonnais.

Personne(s) lié(s) à cet article : Bruno Guimarães
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires