dans

Mercato : Man City prêt à s’offrir un grand espoir français !

Un vrai diamant à polir !

Isaak Touré avec le maillot de l'équipe de France (Icon Sport)
Isaak Touré avec le maillot de l'équipe de France (Icon Sport)

Champion d'Angleterre en titre, Manchester City pourrait bien venir piocher en France cet été. Concernant le poste de défenseur central, les Skyblues seraient ainsi sur le point de recruter le Havrais Isaak Touré, avant de le prêter dans la foulée. Plus

Le Havre est vite devenu trop petit pour Touré

Souleymane Isaak Touré. Ce nom ne vous dit sûrement rien. Pourtant, il est l’un des plus grands talents du Havre, club doyen du football français. Le défenseur central de plus de deux mètres (2,04 m) a disputé 17 matches de Ligue 2 sur la saison écoulée, alors qu’il a fêté ses 19 ans il n’y a pas si longtemps. Avec un contrat qui court jusqu’en 2023, le HAC sait qu’il devra vendre cet été pour éviter de voir partir sa pépite libre l’an prochain. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que les prétendants ne manquent pas. L’un d’eux semble tenir la corde.

Isaak Touré sous les couleurs du Havre (Icon Sport)
Isaak Touré sous les couleurs du Havre (Icon Sport)

Manchester City devant l’OL et l’OM

Selon nos confrères de L’Équipe, c’est Manchester City, champion d’Angleterre en titre et demi-finaliste de la dernière Ligue des champions, qui pourrait bien recruter Isaak Touré de façon imminente. L’international U19 français a visité les installations du club anglais il y a quelques jours et les négociations entre City et Le Havre semblent clairement aller dans le bon sens.

L’hiver dernier, déjà, Isaak Touré était évoqué en Ligue 1 et en Allemagne. Les dirigeants havrais avaient alors résisté, en offrant encore un peu plus de temps de jeu à leur jeune joueur sur la deuxième partie de saison. Dernièrement, l’Eintracht Francfort, tenant de la Ligue Europa, mais aussi Lyon et Marseille en France, semblaient particulièrement attirés par son profil. C’est finalement Manchester City qui devrait avoir le dernier mot. Un prêt à Troyes dans la foulée n’est pas à exclure. Histoire de poursuivre une progression déjà bien entamée. Avant de découvrir la Premier League avec un maximum d’ambition ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Isaak Touré
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires