dans

Mercato : l’ultimatum de l’Inter à Skriniar, toujours pisté par le PSG

Bonne nouvelle en vue pour Paris ?

Milan Skriniar sous les couleurs de l'Inter Milan (Icon Sport)
Milan Skriniar sous les couleurs de l'Inter Milan (Icon Sport)

Le mercato estival est bel et bien terminé mais le feuilleton Milan Skriniar, lui, continue. Alors qu'il n'a toujours pas prolongé à l'Inter Milan, le roc slovaque devra vite se positionner. Le PSG restant en embuscade. Plus

Milan Skriniar est resté à l’Inter Milan, mais…

Le 1er septembre dernier, quand le mercato estival a officiellement fermé ses portes, sur les coups de 23 heures, on pensait le dossier définitivement clos. Espéré par le Paris Saint-Germain durant des semaines, Milan Skriniar était finalement resté à l’Inter Milan. La faute à un terrain d’entente jamais trouvé entre les deux clubs concernés. Pour autant, les chances de voir le défenseur central slovaque porter le maillot du PSG ne sont pas nulles. Loin s’en faut. D’abord, parce que le club de la capitale échange toujours avec le joueur. Ensuite, parce que ce dernier n’a toujours pas prolongé son contrat en terres milanaises. De quoi crisper les dirigeants de l’Inter, qui auraient posé un ultimatum à Skriniar, rien que ça.

Milan Skriniar va-t-il rejoindre le PSG cet hiver ? (Icon Sport)
Milan Skriniar va-t-il rejoindre le PSG cet hiver ? (Icon Sport)

Une situation clarifiée avant fin octobre ?

Comme l’explique Calciomercato dans ses colonnes ce jeudi 15 septembre 2022, l’Inter Milan souhaite boucler au plus vite la prolongation de contrat de Milan Skriniar. Un contrat qui court, pour l’heure, jusqu’au 30 juin 2023. Concrètement, les dirigeants lombards doivent rencontrer le joueur de 27 ans à l’issue de la trêve internationale. Avec la ferme intention de parvenir officiellement à un accord entre la mi-octobre et fin octobre.

Après les 5,5 millions d’euros proposés il y a quelques semaines, l’Inter offrirait désormais un salaire à 6,5 millions par saison à Milan Skriniar. On est loin des 8 millions d’euros que semblait prêt à injecter le Paris Saint-Germain. En cas de refus du joueur, les Milanais se retrouveraient dans une situation très inconfortable. À savoir, faire un choix entre vendre leur joueur à un prix moins lunaire que l’été dernier, lors du prochain mercato hivernal. Ou voir Skriniar s’en aller librement en juin 2023. Une chose est certaine, le PSG, lui, n’a pas abdiqué et suit l’évolution de ce dossier de très près. Nous aussi.

Personne(s) lié(s) à cet article : Milan Skriniar
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires