dans

Mercato : L’OM tout proche d’un accord avec Cédric Bakambu

Un vrai globe-trotter…

Cédric Bakambu retourne en Europe dès cet hiver ! (Icon Sport)
Cédric Bakambu retourne en Europe dès cet hiver ! (Icon Sport)

Selon des informations de L’Equipe, un accord serait quasiment trouvé entre Cédric Bakambu et l’Olympique de Marseille. Il devrait arriver dans les prochains jours signer un contrat de deux ans et demi. Plus

Cédric Bakambu, de retour en Ligue 1

8 ans après son départ de Sochaux, son club formateur, Cédric Bakambu devrait prochainement retrouver les terrains de la Ligue 1. L’international congolais se serait quasiment mis d’accord avec l’Olympique de Marseille selon des informations dévoilées par L’Equipe. L’actuel attaquant de Beijing Guoan pourrait signer un contrat de 2 ans et demi, jusqu’en juin 2024 donc.

Tout serait déjà bouclé entre les deux parties mais il reste encore à Bakambu la visite médicale et la finalisation de quelques détails. Selon toute vraisemblance, l’OM, qui n’a que deux attaquants de pointe (actuellement absent à cause du Covid-19), pourrait avoir sa première recrue hivernale tant demandée par Jorge Sampaoli.

Un complément à Milik ?

Alors que la situation d’Arkadiusz Milik à l’OM est déjà toute tracée, l’OM est à la recherche d’un concurrent, ou d’un complément, à son attaquant polonais. Ce dernier, prêté par Naples en janvier 2021 pour dix-huit mois avec une obligation d’achat de 8 millions d’euros plus 4 millions bonus, pourrait trouver en Bakambu un excellent concurrent.

Bakambu va quitter la Chine pour retrouver les terrains de Ligue 1. (Icon Sport)
Bakambu va quitter la Chine pour retrouver les terrains de Ligue 1. (Icon Sport)

Absent de la CAN 2022, Cédric Bakambu a tout son temps pour venir signer un contrat à Marseille. Alors que son équipe chinoise actuelle joue les barrages pour déterminer le champion de Chine, l’attaquant de 30 ans devrait arriver très rapidement sur les bords de la Méditerranée. Il aidera sans doute l’OM à consolider sa 2e place au classement de Ligue 1, en tentant d’apporter de la concurrence à ses coéquipiers attaquants, et de la présence dans la surface.

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires