dans

Mercato : l’OM passe la seconde pour un attaquant colombien

Une vieille connaissance pour Marseille !

Luis Sinisterra, l'ailier du Feyenoord Rotterdam (Icon Sport)
Luis Sinisterra, l'ailier du Feyenoord Rotterdam (Icon Sport)

Plutôt évoqué concernant les départs ces derniers jours, l'Olympique de Marseille va devoir s'activer pour recruter rapidement. En attaquant, l'ailier colombien Luis Sinisterra fait partie des pistes chaudes. Plus

Sinisterra, un nom déjà connu des fans de l’OM

En avril dernier, l’Olympique de Marseille a disputé une demi-finale aller de Ligue Europa Conférence sur la pelouse du Feyenoord Rotterdam. L’OM avait notamment souffert face à Luis Sinisterra, auteur du deuxième but néerlandais ce soir-là (3-2). L’ailier colombien a d’ailleurs été élu meilleur joueur de la compétition dans la foulée, excusez du peu. Ses 11 buts et 7 passes décisives dans cette C4 (qualifications incluses) n’y sont clairement pas étrangers. Cet été, le joueur de bientôt 23 ans pourrait retrouver le club vainqueur de la Ligue des champions en 1993. Pour de bon.

Luis Sinisterra (à droite), ici au duel avec le Marseillais Valentin Rongier (Icon Sport)
Luis Sinisterra (à droite), ici au duel avec le Marseillais Valentin Rongier (Icon Sport)

Des cadors sur les rangs, Marseille en pole ?

Selon Marca Colombie, l’Olympique de Marseille, qualifié pour la prochaine Ligue des champions, faut-il le rappeler, a d’ores et déjà pris contact avec les dirigeants du Feyenoord Rotterdam au sujet de Luis Sinisterra, à qui il ne reste plus qu’une année de contrat à honorer aux Pays-Bas. Cette saison, en Eredivisie, le joueur aux 5 sélections avec l’équipe nationale de Colombien n’a manqué que quatre petits matches. Pour un bilan de 12 buts et 7 passes décisives. De quoi susciter pas mal de convoitises dans toute l’Europe.

Ainsi, des cadors comme l’Atlético de Madrid, le Napoli, Arsenal ou encore le Bayer Leverkusen auraient eux aussi jeté leur dévolu sur Sinisterra. Sauf que, toujours selon la même source, c’est bien Marseille qui tiendrait la corde. Pour boucler l’affaire, il faudrait débourser pas loin de 20 millions d’euros. Pablo Longoria sera-t-il prêt à tenter le coup ? Malgré la somme conséquente, il pourrait s’agir d’un vrai pari sur l’avenir au regard de l’âge du joueur, de sa belle marge de progression et donc d’une possible plus-value ultérieure à la revente. À suivre de près.

Personne(s) lié(s) à cet article : Luis Sinisterra
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires