dans

Mercato : le PSG a fait une première offre pour Ekitike

Paris devra jouer des coudes pour avoir le dernier mot.

Hugo Ekitike, le nouvel attaquant du Paris Saint-Germain (Icon Sport)
Hugo Ekitike, le nouvel attaquant du Paris Saint-Germain (Icon Sport)

Largement évoqué en Premier League anglaise, Hugo Ekitike, le joyau du Stade de Reims, rêve du Paris Saint-Germain. Ça tombe bien, le PSG vient de faire une offre. Suffisant pour avoir le dernier mot ? Plus

L’éclosion d’Ekitike au Stade de Reims

Si le Stade de Reims a assuré un maintien plutôt confortable en Ligue 1 la saison passée, il le doit en partie à Hugo Ekitike. En effet, son attaquant au mètre 90, âgé de tout juste 20 ans, sort d’un exercice à 10 buts. Tout simplement phénoménal pour un joueur aussi jeune. Natif de Reims, passé par la Norvège, l’international U20 français dispose désormais d’une belle valeur marchande. Malgré un contrat qui court jusqu’en 2024, Ekitike pourrait bien changer d’air dès cet été. En cas d’offre jugée satisfaisante. Newcastle ne le lâche pas d’une semelle, mais le Paris Saint-Germain n’a pas dit son dernier mot.

Hugo Ekitike est toujours dans le viseur du PSG.
Hugo Ekitike est toujours dans le viseur du PSG. (Icon Sport)

Le PSG fait une proposition, mais…

Selon nos confrères de Foot Mercato, le Paris Saint-Germain, toujours désireux de renforcer son attaque avant la reprise des hostilités, aurait transmis une première offre verbale aux dirigeants du Stade de Reims pour Hugo Ekitike. Problème, cette proposition tournerait autour des 27 millions d’euros hors bonus. Soit un montant bien inférieur à ce que réclame le président Caillot pour libérer son crack.

Les Anglais de Newcastle auraient de leur côté déjà transmis une offre comprise entre 40 et 46 millions d’euros. Autant dire que le PSG devra reconsidérer ses chiffres s’il veut réellement entrer dans la danse. Néanmoins, le champion de France en titre dispose notamment de deux avantages de poids. Le premier, c’est qu’Ekitike rêve de rejoindre Paris. Le second, c’est que l’écurie de la capitale disputera la prochaine campagne de Ligue des champions. Suffisant pour convaincre Reims de revoir ses prétentions à la baisse ? Pas si sûr. Mais l’intérêt du Paris Saint-Germain est peut-être en train de prendre une autre tournure.

Personne(s) lié(s) à cet article : Hugo Ekitike
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires