dans

Mercato : le président de Leeds menace le FC Barcelone

Il menace d’une « affaire mondiale »

Andrea Radrizzani, le président de Leeds hausse le ton (iconsport)
Andrea Radrizzani, le président de Leeds hausse le ton (iconsport)

Se dirige-t-on vers un affrontement entre Leeds et Barcelone sur le dossier Raphinha ? Le président du club anglais n'a pas hésité à menacer les Catalans directement. Plus

Le FC Barcelone se montre-t-il trop gourmand lors de ce mercato estival ? En difficultés financières récemment, le club achète sans compter ou presque. Lewandowski, Raphinha, Koundé… Une situation qui ne rassure pas forcément tout le monde.

Le Barça peut-il se payer Raphinha ?

Le pavé avait déjà été lancé dans la mare par Julian Nagelsmann, l’entraîneur du Bayern Munich. « Barcelone est le seul club au monde qui n’a pas d’argent, mais qui achète tous les joueurs qu’il veut. Je ne sais pas comment ils font ». À l’époque, le technicien allemand venait de voir partir en Catalogne son avant-centre Robert Lewandowski. Mais il n’est visiblement pas le seul à être surpris par le comportement des Catalans sur le marché des transferts.

Interrogé par The Athletic, Andrea Radrizzani, le président du club anglais de Leeds avoue être, lui aussi, confus par la situation. « Je ne connais pas les coulisses, je ne sais pas comment ils ont soudainement trouvé l’argent », confie ainsi celui qui a vendu Raphinha au FC Barcelone pour 58 millions d’euros. Une très belle vente qui est toutefois encore loin d’être à 100% acquise si on en croit ses déclarations.

Andrea Radrizzani avoue aussi ne pas être sûr qu’il sera payé par le FC Barcelone pour cet achat. Mais il ne semble pas pour autant disposé à se laisser faire. S’il n’y a pas de paiement avant le 2 septembre, « on aura une affaire mondiale dans les médias », menace ainsi le patron de Leeds. S’il a accepté de voir partir Raphinha, il compte bien récupérer la somme complète. L’Italien précise aussi qu’il compte utiliser cette somme pour acheter six joueurs. Autant dire, que c’est un enjeu majeur pour le club.

Un avenir financier encore flou

Le cas financier du FC Barcelone surprend et interroge de nombreux observateurs. Certes, les Catalans ont réussi de belles opérations financières. Le club a acquis des fonds grâce à Spotify son nouveau sponsor, mais aussi la vente d’une partie de ses droits TV de la Liga à des entreprises étrangères. Mi-juin, le club a aussi vendu 49,9% de Barça Licencing Merchandising.

Mais au rang des départs, la situation n’avance pas vraiment pour l’instant. Le départ de Frenkie de Jong ne semble plus du tout certain malgré l’intérêt de plusieurs clubs anglais. Memphis Depay pourrait prendre la direction de l’Italie de son côté, mais rien n’est encore certain à 100%.

Raphinha pourrait devenir le chouchou du Camp Nou (iconsport)
Raphinha pourrait devenir le chouchou du Camp Nou (iconsport)

Raphinha, qui fait partie des recrues phares de ce mercato estival, donne déjà complète satisfaction. Il a même marqué un but sensationnel contre le Real Madrid. De son côté, Leeds active déjà des pistes pour le remplacer. Ismaïla Sarr, Martin Terrier ou encore Cody Gakpo auraient ainsi été approchés ces derniers jours. Mais pour pouvoir passer à l’action, il faudra attendre que le FC Barcelone règle sa facture…

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça), Leeds United
Personne(s) lié(s) à cet article : Raphinha
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires