dans

Mercato : la Premier League bat un record de dépenses

Dépensiers, les Anglais.

Haaland, recrue phare de Manchester City et de la Premier League (Manchester City)
Haaland, recrue phare de Manchester City et de la Premier League (Manchester City)

Ce mercato a été très mouvementé partout en Europe, mais c'est une nouvelle fois la Premier League qui a battu tous les records sur le marché des transferts. Plus

2 milliards dépensés lors du mercato

L’été a été chaud en Premier League, et pas que dans les t-shirts et les maillots. De nombreux clubs ont renforcé leur équipe, et certains ont même fait des folies. En effet, le championnat anglais a dépensé 2,24 milliards d’euros lors du mercato estival, un record. Et les Anglais n’ont vendu que pour 884 millions. La Premier League est le seul championnat en négatif.

Parmi les signatures phares, on peut évidemment citer Erling Haaland et Darwin Nunez. Le Norvégien a atterri à Manchester City contre la somme de 60 millions d’euros, alors que l’Uruguayen s’est engagé avec Liverpool pour 75 millions. Mais c’est Manchester United qui a battu le record cet été, avec l’arrivée dans les derniers instants du mercato d’Antony, arraché à l’Ajax contre près de 100 millions d’euros. Assurément, on n’oublie pas le transfert de Wesley Fofana à Chelsea, qui a dépensé 80 millions pour s’attacher les services de l’ancien Stéphanois.

La Ligue 1 à l’équilibre

De son côté, la Ligue 1 a plus vendu que dépensé cet été. Les clubs français ont déboursé près de 557 millions d’euros, pour 600 millions de ventes. Évidemment, le départ d’Aurélien Tchouaméni au Real Madrid contre 80 millions d’euros a renfloué les caisses de l’AS Monaco, tout comme celui de Lucas Paqueta à West Ham (43 millions).

Aurélien Tchouaméni, plus grosse vente de Ligue 1 lors du mercato. (icon sport)
Aurélien Tchouaméni, plus grosse vente de Ligue 1 lors du mercato. (icon sport)

Comme attendu, c’est le PSG qui s’est montré le plus dépensier en Ligue 1. Le club de la capitale s’est considérablement renforcé cet été avec les arrivées de Vitinha, plus grosse recrue du mercato, ou encore Renato Sanches, Hugo Ekitike, Nordi Mukiele et Carlos Soler.

Comme souvent, ce sont les championnats portugais et néerlandais qui ont été les meilleurs vendeurs. Les deux championnats ont une nouvelle fois fourni leurs meilleurs joueurs aux grands championnats européens, et notamment la Premier League.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires