dans

Mercato : la guerre est lancée entre la Juve et le Barça pour Koulibaly

Le duel s’annonce dur !

Kalidou Koulibaly sous le maillot du Napoli / Icon Sport
Kalidou Koulibaly sous le maillot du Napoli / Icon Sport

Le mercato ouvrira ses portes dans moins d'un mois et les rumeurs commencent à pulluler de toutes parts. Ce jour, c'est Tuttosport qui fait un point sur le cas bien spécifique de Kalidou Koulibaly, le rugueux défenseur sénégalais du SSC Napoli. Plus

Koulibaly particulièrement convoité

Où évoluera Kalidou Koulibaly la saison prochaine ? Pour l’heure, le flou reste entier. En fin de contrat en juin 2023, l’ancien Messin se place, aujourd’hui plus que jamais, comme une opportunité de marché à saisir. Il faut dire que lors des mercato précédents, Aurélio de Laurentiis, le président napolitain, n’était pas vraiment tendre en affaires. Et pour cause, si l’on remonte quelques années en arrière, l’emblématique décideur napolitain réclamait la coquette somme de 100 millions d’euros pour céder son joueur.

Kalidou Koulibaly avec le Sénégal / Icon Sport
Kalidou Koulibaly avec le Sénégal / Icon Sport

Cet été, n’étant nullement en position de force, il ne pourra pas exiger une somme aussi rondelette. Car oui, après huit ans de bons et loyaux services en terres transalpines, Kalidou Koulibaly aurait des envies d’ailleurs alors que son contrat prend fin dans un peu plus d’un an. Une situation contractuelle qui attire forcément les regards des cadors européens. Récemment, c’est le PSG qui était annoncé sur les rangs. Ce jour, Tuttosport nous explique que la lutte pourrait finalement se faire à deux, et sans le club de la capitale.

Une somme de 40 millions d’euros réclamée ?

En effet, selon cette source, deux écuries tiendraient la corde : la Juventus et le FC Barcelone. Habituée à récupérer les meilleurs joueurs joutant au sein de son championnat, Dusan Vlahovic par exemple, la Vieille Dame, qui verra Georgio Chiellini quitter le navire lors de cette intersaison, se verrait bien enrôler le roc de 30 ans afin de renforcer une arrière-garde légèrement à la peine. De son côté, Xavi, le coach blaugrana, apprécierait tout particulièrement le profil du central et en aurait fait l’une de ses priorités.

Pourtant, Naples n’entend pas brader son taulier. En effet, pour céder Kalidou koulibaly, celui-ci attendrait pas moins de 40 millions d’euros. Tuttosport précise que Chelsea resterait à l’affut, même si la priorité des Blues semble se nommer Jules Koundé.

Personne(s) lié(s) à cet article : Kalidou Koulibaly
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires