dans

Mercato : la Fiorentina vise un international français

Un mouvement qui arrange tout le monde ?

Léo Dubois (à gauche) avec l'équipe de France (Icon Sport)
Léo Dubois (à gauche) avec l'équipe de France (Icon Sport)

À l'image d'Alban Lafont, Jordan Veretout ou encore Franck Ribéry, plusieurs internationaux français, Espoirs ou A, sont passés par la Fiorentina. Plutôt avec succès. Le Lyonnais Léo Dubois pourrait être le prochain. Plus

Saison compliquée à plus d’un titre pour Dubois

Capitaine de l’Olympique Lyonnais cette saison en Ligue 1, Léo Dubois n’aura pas vécu la période la plus faste de sa carrière, c’est peu de l’écrire. Pas épargné par les blessures (mollet, ischio), très (trop ?) vivement critiqué par ses supporters, le défenseur de 27 ans a aussi vu son équipe terminer à une très décevante huitième place au sein du Championnat de France. À titre plus personnel, le joueur formé et révélé au FC Nantes a encore deux ans de contrat à honorer à l’OL mais ne sera pas retenu. Plus convoqué en équipe de France depuis novembre 2021, Dubois doit-il changer d’air pour tenter de reconquérir le sélectionneur Didier Deschamps au meilleur moment ?

Leo Dubois sous les couleurs de l'OL (iconsport)
Leo Dubois sous les couleurs de l’OL (iconsport)

La Fiorentina se positionne pour le recruter

Dernièrement, le nom de Léo Dubois est revenu en Angleterre ou encore en Espagne. Selon nos confrères de la Gazzetta dello Sport, les Italiens de la Fiorentina seraient également sur les rangs. L’écurie basée à Florence ne disputera « que » la Ligue Europa Conférence la saison prochaine. C’est toujours mieux que Lyon, diront certains. L’idée de découvrir la Serie A, un grand championnat européen, avec un maximum de temps de jeu à la clé, aurait de quoi séduire le natif de Segré.

Vainqueur de la Ligue des Nations avec l’équipe de France l’an dernier, Léo Dubois affiche un palmarès vierge en club. Optera-t-il pour un cador lui permettant de rafler des titres ? Ou acceptera-t-il ce challenge proposé par la Fiorentina ? Avec une Coupe du Monde au Qatar prévue dans un peu plus de cinq mois maintenant, le défenseur sait qu’il n’a plus le choix. Il devra jouer un maximum, et briller, pour espérer doubler un garçon comme Jonathan Clauss par exemple, chez les Bleus. Mais, n’est-il pas déjà trop tard dans la tête du sélectionneur national ? Chaque chose en son temps. Dubois va déjà devoir gérer au mieux ce mercato estival, avant de voir plus loin.

Personne(s) lié(s) à cet article : Léo Dubois
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires