dans

Mercato : deux cadors italiens s’intéressent à Fékir

Le Bétis demande une grosse somme pour le laisser partir !

Nabil Fekir sous les couleurs du Betis Séville (iconsport)
Nabil Fekir sous les couleurs du Betis Séville (iconsport)

L'attaquant Français Nabil Fekir est surveillé de près par deux cadors italiens. Après l'avoir récemment prolongé, le Bétis Séville demande une grosse somme pour se séparer de son joueur. Plus

Fékir plait à deux clubs italiens

Nabil Fekir a la cote en Serie A ! Après une bonne saison au Bétis Seville avec 10 buts marqués et 10 passes décisives délivrées toutes compétitions confondues, le Français a attiré l’attention de deux clubs du championnat italien : l’AS Rome et le Milan AC. Selon Goal, les deux clubs se seraient renseignés pour le joueur. Si le champion d’Italie en personne a fait part de son intérêt pour le joueur, c’est le club entrainé par Mourinho qui se montre le plus entreprenant.

Nabil Fékir plaît beaucoup en Italie !  / Icon Sport
Nabil Fékir plaît beaucoup en Italie ! / Icon Sport

Arrivé en 2019, le natif de Lyon a su s’imposer comme le maitre à jouer de cette équipe et a récemment prolongé jusqu’en 2026. Ainsi, le Bétis Séville ne songerait à le vendre que pour une somme aux alentours de 35M. Un montant jugé trop haut pour les deux clubs transalpins qui espèrent un prix revu à la baisse.

35 M€ minimum ?

Nabil Fekir a été un élément central de la bonne saison du Bétis Séville, Pour rappel, le club espagnol a terminé 5ᵉ de Liga, a gagné la coupe du roi et s’est fait sortir en 1/8 de ligue Europa contre les futurs vainqueurs de la compétition : Francfort. Le long contrat du Français permet au Bétis de demander une forte somme pour un joueur de 29 ans, mais ce n’est pas la seule raison. Toujours selon Goal, la raison d’un tel prix vient aussi du fait d’un intérêt Lyonnais pour le transfert.

Pour rappel, le joueur avait été vendu par l’Olympique Lyonnais pour moins de 20M€ en 2019. Un très bon coup pour le Bétis Séville, cependant lors de cet accord le club du Rhône a négocié un pourcentage à la revente du joueur. Ainsi, le club de Jan Michel Aulas percevrait jusqu’à 20% du transfert de Nabil Fekir.

Personne(s) lié(s) à cet article : Nabil Fekir
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires