dans

Maximiliano Caufriez : le joueur belge se blesse avec une tondeuse à gazon !

C’est ce qui s’appelle couper l’herbe sur le pied…

Maximiliano Caufriez. Icon Sport
Maximiliano Caufriez. Icon Sport

Maximiliano Caufriez, un joueur de première division belge évoluant à Saint-Trond, ne rejouera plus cette saison. La raison ? L'ancien international espoirs belge s'est sévèrement entaillé le pied avec sa tondeuse à gazon ! Plus

Des blessures bêtes, les footballeurs pourraient en écrire un livre. Yoann Gourcuff qui se fait une entorse en promenant son chien, Lionel Letizi qui se bloque le dos en jouant au Scrabble… C’est au tour de Maximiliano Caufriez, défenseur de Saint-Trond (D1 belge), de faire une entrée fracassante dans cette liste tristement célèbre, jeudi 1er avril. Et ce n’est pas un poisson d’avril, même si cela ressemble à une mauvaise blague…

Un accident domestique pas banal

Si ce n’était pas aussi grave, Maximiliano Caufriez aurait sûrement préféré en rire. Mais la blessure que s’est infligée le jeune joueur de 24 ans n’a rien d’un petit bobo mineur. Comme il l’a annoncé lui-même sur son compte Instagram, « sa saison est terminée« . Mais qu’a donc fait Maximiliano Caufriez pour se causer autant de dégâts ?

Sur son compte Instagram, l’ancien international espoirs belge (une sélection) évoque « un petit accident à la maison« . Son club de Saint-Trond, qui avait annoncé la blessure du joueur un peu plus tôt dans la journée, mentionnait quant à lui un « accident dans sa vie privée« .

Gazon maudit

C’est la presse belge qui croit connaître la cause précise de la blessure. Caufriez se serait mutilé le pied en se servant de sa tondeuse à gazon ! Le solide défenseur central était tout simplement en train de tondre sa pelouse lorsque son pied gauche a éraflé les lames de la tondeuse. Le matin même, mercredi 31 mars, Caufriez était encore présent à l’entraînement de son club…

Maximiliano Caufriez en août 2020 sous le maillot de Waasland-Beveren. Icon Sport
Maximiliano Caufriez (à droite), en août 2020, sous le maillot de Waasland-Beveren. Icon Sport

Et le traumatisme était tel que Caufriez a dû être opéré « d’urgence » dès le lendemain, jeudi 1er avril, comme il l’a lui-même confirmé sur Instagram. Le roc d’1,89m précise toutefois que « l’opération s’est bien passée« . Ce qui devrait rassurer un peu son club de Saint-Trond, mais pas le consoler. Sans son défenseur central titulaire, le 15e de Jupiler Pro League perd en effet l’un de ses meilleurs soldats dans l’opération maintien. Ile ne reste plus qu’à souhaiter un bon rétablissement au malheureux footballeur, en espérant que ce ne soit pas trop grave…

Personne(s) lié(s) à cet article : Maximiliano Caufriez
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires