dans

Maroc : Vahid Halilhodzic viré ? La Fédération répond

Aucune décision prise encore !

Vahid Halilhodzic, sélectionneur du Maroc (IconSport)
Vahid Halilhodzic, sélectionneur du Maroc (IconSport)

Tout récemment, des rumeurs faisaient état d’un licenciement de Vahid Halilhodzic par la Fédération Royale Marocaine de Football. Cette dernière a rapidement démenti l’information. Plus

La FRMF dément le licenciement de Halilhodzic

Dernièrement, des rumeurs – apparemment infondées – racontaient que la Fédération Royale Marocaine de Football avait décidé de limoger son sélectionneur, Vahid Halilhodzic. Cette dernière a rapidement pris la décision de démentir les informations. Un peu de répit pour celui qui a qualifié le Maroc à la prochaine Coupe du monde au Qatar ?

« En réponse aux informations relayées lundi 2 mai 2022 par quelques sites électroniques au sujet du « limogeage par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) du Sélectionneur National M.Vahid Halilhodzic » et dans le but d’éclaircir l’opinion publique la FRMF précise qu’aucune réunion n’a été tenue à ce jour entre le président de la FRMF et le Sélectionneur National qui est toujours en congé à l’étranger. M.Halilhodzic sera de retour au Complexe Mohammed VI de Football au cours de cette semaine comme annoncé précédemment. » Voilà qui est dit.

Un bilan comptable quasi parfait 

Depuis son investiture à la tête de l’effectif de la sélection nationale marocaine, on ne peut pas dire que Vahid Halilhodzic ait manqué à sa mission. Pourtant, sa présence en tant que sélectionneur a longtemps été remise en question par les supporters marocains. Malgré tout, le bilan de seulement 2 défaites en 27 rencontres pourrait satisfaire tout le monde. Encore plus s’il y a eu au bout une qualification pour la prochaine Coupe du monde au Qatar.

Achraf Hakimi avec le maillot du Maroc. / Icon Sport
Achraf Hakimi avec le maillot du Maroc. / Icon Sport

Et cette fois-ci, il faudra faire mieux qu’en 2018. En effet, les joueurs d’Hervé Renard, à l’époque, avait quitté le mondial russe par la petite porte. Ils n’avaient récolté qu’un point durant la phase de poule. Reste désormais à savoir si la Fédération a vraiment pris la décision de limoger Halilhodzic et qu’elle s’en défend pour gagner du temps… A suivre, donc.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Maroc
Personne(s) lié(s) à cet article : Vahid Halilhodzic
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires