dans

Mario Mandžukić : l’international croate prend sa retraite

L’un des buteurs les plus fiables de la dernière décennie !

Mario Mandžukić a pris sa retraite, ce vendredi 3 septembre. Icon Sport
Mario Mandžukić a pris sa retraite, ce vendredi 3 septembre. Icon Sport

A 35 ans, l'attaquant international croate Mario Mandžukić a annoncé vendredi 3 septembre qu'il arrêtait sa carrière de footballeur professionnel. Doté d'un palmarès impressionnant, ce pur avant-centre est l'un des rares joueurs à avoir marqué à la fois en finale de Coupe du monde et en finale de Ligue des champions. Plus

Sans club depuis son départ de l’AC Milan

Mario Mandžukić a annoncé hier, vendredi 3 septembre 2021, qu’il raccrochait les crampons. Sans club depuis son départ de l’AC Milan, en juin dernier, l’attaquant croate de 35 ans arrête donc sa carrière après avoir évolué au Bayern Munich, à l’Atlético de Madrid et à la Juventus notamment.

Mario Mandzukic sous le maillot de l'AC Milan (IconSport)
Mario Mandžukić a raccroché les crampons après une dernière expérience à l’AC Milan (IconSport)

C’est sur les réseaux sociaux que Mario Mandžukić a annoncé la nouvelle dans une lettre adressée au « petit Mario » de l’époque.

« Cher petit Mario, en portant ces crampons, les premiers de ta vie, tu ne pourras même pas imaginer ce que tu réaliseras dans le football. Tu vas marquer des buts dans les plus grands stades et tu remporteras les plus gros trophées sous les maillots des plus grands clubs. Sous le maillot de la plus grande fierté, l’équipe nationale croate, tu écriras quelques-uns des moments les plus importants du sport croate. (…) Tu trouveras le bon moment pour mettre fin à ta carrière de joueur, mettre ces crampons dans une vitrine. Et tu seras heureux de ne rien regretter. Le football fera toujours partie de ta vie, mais tu attendras avec impatience un nouveau chapitre. PS : Si jamais tu joues contre l’Angleterre en demi-finale de Coupe du monde, concentre-toi aux alentours de la 109e minute. »

Mario Mandžukić sur Instagram

Un palmarès impressionnant

Mario Mandžukić termine sa carrière auréolé d’un palmarès qui ferait pâlir un bon nombre de joueurs professionnels. Il a commencé par garnir son armoire à trophées en 2008 avec le Dinamo Zagreb, en remportant trois championnats et une Coupe de Croatie. Devenu international, le grand avant-centre a ensuite glané plusieurs récompenses avec le Bayern. En Bavière, il a notamment gagné deux titres de Bundesliga (2013, 2014) et une Ligue des champions (2013). C’est à la Juventus que son armoire à trophées a commencé à manquer de place. Lors de son passage en Italie, il y a ajouté, par exemple, quatre titres de Serie A consécutifs entre 2016 et 2019, ainsi que trois triomphes en Coupe d’Italie.

 Mario Mandžukić a remporté le dernier de ses quatre titres de Serie A avec la Juventus en 2019. Icon Sport
Mario Mandžukić a remporté le dernier de ses quatre titres de Serie A avec la Juventus en 2019. Icon Sport

International croate à 89 reprises, Mandžukić est actuellement le deuxième meilleur buteur de sa sélection derrière Davor Suker, avec 33 buts. Il a aussi porté son pays jusqu’en finale de Coupe du monde. Celle de 2018 face à la France, évidemment (2-4). Malgré la défaite, le grand gaillard d’1m90 a fait son entrée dans un club très select.

Mario Mandžukić célébré par le public croate après la finale de Coupe du monde 2018. Icon Sport
Mario Mandžukić célébré par le public croate après la finale de Coupe du monde 2018. Icon Sport

Il est en effet devenu le cinquième joueur de l’histoire à inscrire un but à la fois en finale de Coupe du monde et en finale de Ligue des champions (ou son équivalent passé). En 2013, il avait ouvert le score avec le Bayern contre Dortmund (2-1). Puis en 2017, il s’était fendu d’un incroyable retourné acrobatique pour marquer avec la Juventus face au Real Madrid (1-4). Après 260 buts et 80 passes décisives en 669 matchs professionnels, Mario Mandžukić peut partir l’esprit tranquille.

Personne(s) lié(s) à cet article : Mario Mandžukić
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires