dans

Marcos Alonso (Chelsea) explique pourquoi il ne s’agenouillera plus contre le racisme

L’Espagnol a expliqué sa démarche

Marcos Alonso va changer de geste pour protester contre le racisme (iconsport)
Marcos Alonso va changer de geste pour protester contre le racisme (iconsport)

Marcos Alonso a décidé de ne plus s’agenouiller avant les matchs. L’Espagnol n'est pas le premier à faire ce choix. Et préfère désormais faire un autre geste pour lutter contre le racisme. Plus

Alonso trouve que s’agenouiller « a perdu un peu de sa force« 

Depuis le mois de juin 2020, la majorité des joueurs de Premier League met un genou à terre avant le début de chaque match. Cette pratique a été décidée pour soutenir le mouvement Black Lives Matter et plus généralement la lutte contre le racisme. Mais Marcos Alonso a décidé de ne plus s’agenouiller avant les matchs. Dans des propos rapportés par ESPN, le défenseur de Chelsea a expliqué le raisonnement derrière cette décision.

Le défenseur de Chelsa va désormais pointer le badge sur sa manche au lieu de s'agenouiller (iconsport)
Le défenseur de Chelsa va désormais pointer le badge sur sa manche au lieu de s’agenouiller (iconsport)

Alonso estime ainsi que le fait de s’agenouiller « a perdu un peu de sa force ». Il fera donc un autre geste à la place. Plutôt que de mettre un genou à terre, l’Espagnol pointera le badge « No room for racism » (« Pas de place pour le racisme« ) sur la manche de son maillot  :

« Je suis totalement opposé au racisme et à tous types de discrimination, et je préfère juste montrer le badge qui dit « non au racisme », comme ils le font dans d’autres sports et dans le football dans d’autres pays.« 

Brentford et Zaha ont lancé le mouvement

Marcos Alonso n’est pas le premier jouer à choisir de ne plus mettre un genou à terre avant les matchs. En février dernier, l’équipe entière de Brentford avait annoncé sa décision de ne plus faire ce geste. L’attaquant du récent promu, Ivan Toney, avait expliqué que s’agenouiller servait simplement aux instances l’ayant mis en place de faire bonne figure. Il avait demandé des changements beaucoup plus concrets et des punitions beaucoup plus lourdes pour les personnes coupables de racisme.  

Wilfried Zaha avait ensuite suivi quelques semaines plus tard, allant dans le même sens que Toney. L’attaquant de Crystal Palace avait signifié qu’il voyait le fait de s’agenouiller comme « dégradant« . Pour lui aussi, la Premier League avait adopté cette pratique plutôt que de mettre en plus des actions beaucoup plus concrètes pour lutter contre le racisme. À l’instar de Marcos Alonso, il est donc possible que d’autres joueurs suivent le mouvement dans les prochains mois. Espérons en tout cas que cela pousse la Premier League à prendre des mesures beaucoup plus fortes pour combattre le racisme.

Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Inssoisto

C’est trop intéressant