dans

Manchester United : des supporters envahissent la pelouse, le match contre Liverpool reporté

Il y a le feu chez les Red Devils !

Des supporters de Manchester United sont parvenus à entrer dans l'enceinte d'Old Trafford ce dimanche 1er mai avant le match contre Liverpool. Icon Sport
Des supporters de Manchester United sont parvenus à entrer dans l'enceinte d'Old Trafford ce dimanche 1er mai avant le match contre Liverpool. Icon Sport

Des supporters de Manchester United ont pénétré dans l'enceinte du stade Old Trafford avant le match contre Liverpool, ce dimanche 2 mai. Une action de protestation contre les propriétaires du club qui a contraint les organisateurs à reporter la rencontre à une date ultérieure. Plus

Manchester United est au bord de l’implosion. En entrant dans le projet de la Super League, les propriétaires américains du club ont accentué la fracture avec les supporters jusqu’au point de non-retour. Des fans des Red Devils se sont ainsi introduits sur la pelouse d’Old Trafford, en guise de nouvelle protestation ce dimanche 2 mai, avant le choc contre Liverpool. La rencontre, initialement prévue à 17h30, a dû être reportée.

Le coup de force des supporters de Manchester United

Les supporters de Manchester United n’en sont pas à leur coup d’essai. Depuis l’annonce du lancement de la Super League, le 19 avril, ils ont multiplié les manifestations et ont même bloqué le centre d’entraînement du club. Une manière de protester contre la Super League et de réclamer le départ des propriétaires. Ce dimanche 2 mai, ils se sont à nouveau réunis devant le stade d’Old Trafford, avant le choc contre Liverpool. Chauffés à blanc, les fans en colère ont d’abord bloqué l’entrée principale du stade, forçant la police à intervenir. Des heurts avec les forces de l’ordre ont eu lieu, mais les autorités ont finalement réussi à disperser la manifestation.

La police a établi un cordon de sécurité pour nasser les fans. Icon Sport
La police a établi un cordon de sécurité pour nasser les fans. Icon Sport

Mais il en fallait plus pour décourager les supporters. Certains d’entre eux ont tout simplement réussi à forcer la sécurité du stade pour investir la pelouse d’Old Trafford. Et pas une, mais deux fois, à 45 minutes d’intervalle.

Pas rassasiés, certains fans en colère ont aussi pénétré dans le tunnel d’entrée des joueurs, selon The Guardian. Un acte lourd de conséquences : cette zone fait partie de la bulle sanitaire dans laquelle seuls les joueurs et les personnes testées au Covid-19 sont autorisés à entrer. Il devenait alors impossible de maintenir la rencontre à l’heure prévue, puisqu’il fallait désinfecter à nouveau toutes les parties de la zone. D’abord retardé, le coup d’envoi a finalement été reporté à une date ultérieure. La rencontre n’aura lieu ni ce dimanche 2 mai, ni lundi 3 mai, jour férié en Angleterre.

Les joueurs sont restés en sécurité

Les joueurs de Manchester United, eux, sont restés calfeutrés dans leur hôtel tout au long des événements. Il leur avait été ordonné de ne pas quitter l’établissement tant qu’Old Trafford ne serait pas sécurisé. Mais les joueurs ont tout de même eu à faire avec des supporters, puisqu’un autre groupe était venu se poster devant leur hôtel. La police a donc également dû appeler des renforts pour sécuriser ce périmètre. Le sacre de Manchester City, qui pouvait être couronné champion d’Angleterre dès ce dimanche 2 mai en cas de faux-pas des Red Devils face à Liverpool, attendra…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires