dans

Manchester United négocie avec le Barça pour de Jong

La clé pour débloquer le dossier Lewandowski ?

Frenkie de Jong sous les couleurs du FC Barcelone (iconsport)
Frenkie de Jong sous les couleurs du FC Barcelone (iconsport)

Malgré une saison globalement réussie et un contrat qui court jusqu'en 2026, Frenkie de Jong n'a pas la certitude absolue de rester au FC Barcelone cet été. D'autant que Manchester United en aurait fait l'une de ses priorités estivales. Plus

de Jong, une valeur sûre pour le Barça

Recruté en 2019 contre 86 millions d’euros, Frenkie de Jong n’a pas tardé à s’illustrer au FC Barcelone. 42 matches toutes compétitions confondues la première année, 51 la suivante, puis 47 sur l’exercice écoulé. Si les Blaugranas ont su relever la tête après un départ catastrophique cette saison, ils le doivent en partie à la régularité du milieu de terrain de 25 ans aux 40 sélections avec l’équipe nationale des Pays-Bas. Oui mais voilà, le Barça n’est clairement pas au mieux financièrement parlant et pourrait être contraint de réaliser des ventes lors du prochain mercato estival. de Jong, estimé à 70 millions d’euros, pourrait avoir le rôle de poule aux œufs d’or. Manchester United est clairement le plus intéressé.

Frenkie de Jong avec le maillot du Barça (iconsport)
Frenkie de Jong avec le maillot du Barça (iconsport)

Man United y croit, le joueur déterminé à rester

Concrètement, le FC Barcelone aimerait récupérer le montant investi trois ans plus tôt, à savoir 86 millions d’euros. Une somme qui couvrirait largement les dépenses liées à la possible arrivée du buteur du Bayern Munich, Robert Lewandowski. Erik ten Hag, le nouveau coach de Manchester United, a eu Frenkie de Jong sous ses ordres à l’Ajax Amsterdam et serait très motivé à l’idée de le retrouver en Premier League. Jusque-là, tout va bien.

Selon Fabrizio Romano, MU a même carrément entamé des négociations avec le Barça. Problème, de Jong, lui, l’a dit et répété, il n’a aucune intention de quitter la Catalogne cet été. Interrogé dernièrement par ESPN, le milieu batave avait surenchéri : « Le FC Barcelone est le club de mes rêves depuis que je suis tout petit« . Avec l’avantage de disputer la prochaine Ligue des champions, ce que ne pourra pas lui offrir United. Qui aura le dernier mot ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Frenkie de Jong
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires