dans

Manchester City va construire son stade dans le metaverse

Une première mondiale !

Manchester City a signé un accord avec Sony pour reproduire son stade dans le metaverse (iconsport)
Manchester City a signé un accord avec Sony pour reproduire son stade dans le metaverse (iconsport)

En annonçant un partenariat de trois ans avec Sony, Manchester City se lance dans la construction de son stade dans le metaverse (monde virtuel). Une première mondiale qui doit permettre aux fans à travers le monde de suivre des rencontres à l’Etihad Stadium… depuis leur salon ! Plus

City premier club présent dans le metaverse

C’est un accord inédit qui marque, peut-être, l’entrée des clubs de football dans un tout nouvel univers. Manchester City, leader de Premier League, a tout récemment annoncé avoir signé un contrat de trois ans avec Sony comme le rapporte inews.com. L’objectif de celui-ci : permettre la création du premier stade virtuel dans le metaverse, un monde de réalité virtuelle. D’après cette source, les équipes de l’entreprise japonaise ont commencé leur travail visant à cartographier numériquement l’Etihad Stadium afin de le recréer au sein de ce monde virtuel.

Permettre aux fans d’assister aux rencontres des Citizens

Pionniers dans ce domaine, les Citizens cherchent ainsi à offrir à leurs fans à travers le monde la possibilité d’assister à une rencontre disputée par les hommes de Pep Guardiola en direct de l’Etihad Stadium… depuis leur canapé ! L’idée est ainsi de pouvoir remplir « plusieurs fois le stade virtuel » selon inews.com.

Kevin De Bruyne et Manchester City pourraient bientôt jouer devant un stade virtuel (iconsport)
Kevin De Bruyne et Manchester City pourraient bientôt jouer devant un stade virtuel (iconsport)

« L’intérêt que nous pourrons imaginer est que vous pouvez regarder le match en direct et que vous faites partie de l’action d’une manière différente et sous différents angles. Vous pouvez remplir le stade autant que vous le souhaitez parce que c’est illimité et complètement virtuel », a réagi Nuria Tarre, directrice du marketing au sein du City Football Group, qui détient notamment l’ESTAC en France.

D’autres projets virtuels envisagés par Manchester City

Si les technologies actuelles ne permettent pas encore de regarder un vrai match dans un stade virtuel, Andy Etches, co-fondateur d’une société ayant développé le jeu Player 22 dédié au metaverse, indique pour inews.com que « ce n’est pas trop loin » d’être faisable. En outre, Manchester City anticipe également la possibilité d’organiser des rencontres entre les fans et les joueurs au sein de ce monde virtuel. Et même de permettre l’acquisition de produits indisponibles dans la vraie vie.

« Au mieux, un pour cent de nos fans se rendront un jour à Manchester pour voir un match », poursuit Nuria Tarre, pour justifier l’action du leader de la Premier League. « Je pense que l’image traditionnelle de quelqu’un assis sur un canapé regardant un écran ne sera plus la réalité dans peut-être cinq ans déjà ». Manchester City est prêt pour ce virage.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester City
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires