dans

Colombie : « une honte pour le football », un but très suspect fait polémique

Les images parlent d’elles-même…

La séquence fait polémique sur les réseaux sociaux (iconsport)
La séquence fait polémique sur les réseaux sociaux (iconsport)

En Colombie, un but particulièrement suspect s'est produit dans les derniers instants d'un match décisif pour la montée en première division, samedi 4 décembre. Plus

C’est une affaire qui secoue la Colombie, mais aussi les réseaux sociaux. Mené 1-0 à la 95e minute face à Llaneros, le club de Magdalena Unión a finalement remporté la victoire (1-2). Mais le scénario semble particulièrement suspect. Récit.

Une défense statique en Colombie

C’est une affaire qui aurait presque des airs de VA-OM, près de 30 ans plus tard. La scène se déroule samedi 4 décembre, en Colombie. Dans le groupe B de la seconde division locale, le club de Llaneros reçoit Unión Magdalena. Jusqu’à la 95e minute, les locaux mènent au score grâce à un but de Diego Echeverri. Mais à la 95e puis à la 96e minute, les visiteurs font trembler les filets grâce à Ethan Gonzalez puis Jonathan Segura. Ils s’imposent sur le fil et valident par la même occasion leur billet pour la montée.

Sur le papier, ce scénario a tout d’une folle remontada. Mais quand on voit les images qui circulent sur les réseaux sociaux, l’histoire devient beaucoup plus suspecte. En effet, le 2e but est inscrit face à une défense qui semble complètement immobile. Seul le gardien paraît opposer un peu de résistance, mais il n’est absolument pas aidé par ses défenseurs. Au vu des enjeux de la rencontre, l’hypothèse d’un arrangement entre les deux clubs prend de l’épaisseur. L’Association des joueurs de football colombiens a déjà demandé une enquête afin d’y voir plus clair sur le déroulé des faits et une éventuelle affaire de corruption en Colombie.

Juan Cuadrado dénonce les faits

Au-delà de l’affaire même de corruption, ce sont aussi ses conséquences qui devraient être scrutées de près. En effet, si cette « victoire » permet au club Unión Magdalena de monter en Ligue Dimayor, la première division en Colombie, cela se fait aux dépens de l’équipe de Fortaleza qui avait jusqu’à ce surprenant dénouement validé son ticket pour la montée.

Juan Cuadrado, la star colombienne de la Juventus, est montée au créneau sur son compte Twitter pour dénoncer un « manque de respect. » Son compatriote, Matheus Uribe, qui joue au FC Porto, estime de son côté qu’il s’agit d’une « honte pour le football colombien. »

Juan Cuadrado dénonce un "manque de respect" (iconsport)
Juan Cuadrado dénonce un « manque de respect » (iconsport)

Le club de Fortaleza, principale victime de cette histoire, ne devrait sans doute pas en rester là. Son entraîneur a même fondu en larmes à l’issue de la rencontre, estimant avoir été « volé ».

« Nous pouvons perdre mais pas de cette manière. »


Alexis García, entraîneur de Fortaleza.

Sur les réseaux sociaux, l’issue de la rencontre a aussi généré de nombreux memes et critiques. Les internautes estiment que les joueurs auraient bien été payés pour perdre le match, comme le signale le site Futbol Red. Ils sont ainsi mis en scène avec des personnages des Simpsons en train de tirer des valises de billets ou de se baigner dans une montagne de dollars.

Reste désormais à savoir si cette affaire aura des suites au niveau de la fédération colombienne de football. Le dirigeant de Fortaleza, interrogé par le journal colombien El Tiempo, n’a pas hésité à dénoncer une triche et la corruption. Le club espère ainsi que les dirigeants du football en Colombie donneront match perdu aux deux équipes, permettant ainsi la montée en première division de son propre club.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires