dans

L’UEFA annonce un changement de la règle des mains pour l’Euro

Une évolution qui va dans le bon sens !

L'UEFA va changer la règle des mains pour l'Euro. Icon Sport
L'UEFA va changer la règle des mains pour l'Euro. Icon Sport

L'UEFA a annoncé ce vendredi 4 juin un changement concernant la règle des mains. Une évolution positive, destinée à prendre en compte le fait que les joueurs ne sont pas des robots dans la position de leurs bras. Le changement entrera en vigueur pour le lancement de l'Euro 2020, dès le vendredi 11 juin. Plus

La règle des mains, un vaste et épineux sujet qui n’en finit jamais d’évoluer. Ce vendredi 4 juin, l’UEFA a annoncé une mise à jour de la règle, qui s’appliquera lors de l’Euro 2020 (11 juin – 11 juillet). De quoi s’agit-il concrètement ?

La thèse de l’accident prise en compte

A l’heure actuelle, un joueur qui marque un but ou crée une occasion de but après qu’un coéquipier a touché le ballon du bras ou de la main, même de manière accidentelle, doit voir son but refusé. Mais dès le début de l’Euro, ce ne sera plus le cas.

Les fautes de main seront moins sanctionnées dans des cas précis. Icon Sport
Les fautes de main seront moins sanctionnées dans des cas précis. Icon Sport

« Le fait qu’un coéquipier touche le ballon de la main avant un but ou une occasion de but ne sera plus une faute« , a déclaré l’UEFA lors d’une visioconférence avec les médias. Le patron de l’arbitrage de l’instance, Roberto Rosetti, a donné l’exemple du but refusé de Cesar Azpilicueta (Chelsea) lors du mythique match nul 4-4 contre l’Ajax, en phase de groupe de la Ligue des champions 2019/2020.

Alors que Chelsea était revenu de 1-4 à 4-4, le capitaine des Blues avait cru donner l’avantage aux siens d’une reprise de volée dans la surface. Mais après intervention de la VAR, l’arbitre avait finalement refusé le but pour une main de Tammy Abraham. Le longiligne attaquant anglais avait accidentellement contré une frappe de Jorginho de la main (collée au corps). Le ballon était ensuite revenu sur Azpilicueta (à partir de 11 min 19 dans la vidéo ci-dessous).

« Des règles plus conformes à l’esprit du football » pour l’UEFA

Avec cette nouvelle règle, le but de Cesar Azpilicueta aurait donc été validé. De même, lorsque le bras d’un joueur, légèrement éloigné du corps mais « dans un mouvement naturel« , touche le ballon de manière accidentelle, ce ne sera plus considéré comme une faute. Ces règles sont « plus conformes à l’esprit du football« , a justifié Roberto Rosetti.

Le patron de l'arbitrage de l'UEFA, Roberto Rosetti, a été un ancien arbitre international, ici lors de la Coupe du monde 2010. Icon Sport
Le patron de l’arbitrage de l’UEFA, Roberto Rosetti, a été un ancien arbitre international, ici lors de la Coupe du monde 2010. Icon Sport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires