dans

L’UEFA annonce la mise en place du nouveau fair-play financier !

Une petite révolution dans le monde du football européen.

Un nouveau fair-play financier mis en place.
Un nouveau fair-play financier mis en place.(Icon Sport)

L'UEFA vient d'officialiser un changement de règlement pour le fair-play financier. De nouvelles règles qui vont entrer en vigueur dès juin 2022. On vous en dit plus. Plus

Du renouveau pour le FPF

Annoncé il y a quelques jours par le New York Times, c’est désormais officiel : le fair-play financier va faire peau neuve. Près de 12 ans après son arrivée, l’UEFA décide de l’alléger. Grâce aux nouvelles règles, les clubs ont donc plus de libertés pour les recrutements à venir. Le nouveau règlement repose désormais sur trois valeurs : la solvabilité, la stabilité et le contrôle des dépenses.

L’UEFA écrit dans son communiqué : « Le Comité exécutif de l’UEFA a approuvé aujourd’hui le nouveau Règlement de l’UEFA sur l’octroi de licence aux clubs et la viabilité financière lors de sa réunion à Nyon. Le règlement est la première réforme majeure du règlement financier de l’UEFA depuis son introduction en 2010« . Un bon mercato estival est-il donc en préparation pour les clubs ?

Un nouveau règlement mis en place

D’abord, l’UEFA se félicite du fair-play financier depuis sa mise en place en mai 2010. Le football et le monde évoluent, il faut s’adapter : « Cependant, l’évolution de l’industrie du football, parallèlement aux effets financiers inévitables de la pandémie, a montré la nécessité d’une réforme globale et de nouvelles réglementations en matière de viabilité financière« . Aleksander Ceferin précise que ces changements sont nécessaires : « Protéger le jeu et à le préparer à tout choc futur potentiel tout en encourageant les investissements rationnels et en construisant un plus avenir durable pour le jeu. »

Aleksander CEFERIN, président de l'UEFA.
Aleksander CEFERIN, président de l’UEFA. (Icon Sport)

« L’écart accepté est passé de 30 millions d’euros sur trois ans à 60 millions d’euros sur trois ans, les exigences visant à garantir la juste valeur des transactions, à améliorer le bilan des clubs et à réduire les dettes ont été considérablement renforcées. »

Aleksander Ceferin

Les clubs sont désormais autorisés à dépenser jusqu’à 70% de leurs revenus. « Des évaluations seront effectuées en temps opportun et les manquements entraîneront des sanctions financières et des mesures sportives prédéfinies« , précise l’UEFA. Enfin, l’UEFA annonce que ces nouvelles règles entrent en vigueur dès le mois de juin prochain. Elle se donne trois ans pour les adopter entièrement.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires